Magazine Banque

Les banquiers parlent aux politiques : Causez toujours, vous nous amusez !!!

Publié le 24 août 2009 par Slovar
Les banquiers parlent aux politiques : Causez toujours, vous nous amusez !!! Ainsi notre Président voit son calvaire de vacancier prendre fin !
De nombreuses sources nous ont indiqué que, privé de vélo et de surtout de jogging, il s'était livré à un autre genre de sport : Le harcèlerment téléphonique auprès de ses ministres.
Il faut dire qu'entre les gaffes du Ministre de l'agriculture, la citoyenne française bloquée en Iran, la parfaite "foirade" de la baisse de la TVA sur la restauration et pour finir la BNP chérie qui provisionne 1 milliard pour faire la fête à ses traders, ça fait beaucoup.
Christine Lagarde et François Fillonj ayant été "choqués" mais pas au point d'interrompre leurs vacances pour recevoir des banquiers qui, ont rapellé, que la dure concurrence internationale les obligeait à verser des primes astronomiques, faute de quoi, leurs petits génies iraient faire la même chose ailleurs. Le constat est tombé : On ne peut rien faire , du moins au niveau national ou européen !
Oui, mais au moment on apprend par une dépêche de l'AFP que : Les agences de Pôle emploi en Ile-de-France seront fermées mardi afin d'aborder le mois de septembre sans retard dans le traitement des dossiers, a indiqué lundi un porte-parole de Pôle emploi, confirmant une information de France Inter.
"Les 250 sites d'Ile-de-France seront fermés mardi pour traiter le plus possible de dossiers en cours avant la rentrée pour éviter de prendre des risques, car septembre-octobre est la période avec le plus d'inscriptions, même hors période de crise", a expliqué ce porte-parole à l'AFP. En revanche, les services téléphoniques de Pôle emploi resteront joignables par les usagers franciliens, a-t-il précisé.
Outre la fermeture des sites mardi pour tenter "d'arriver au mois de septembre avec zéro dossier en instance", Pôle emploi Ile-de-France "est en train de mettre en place une plateforme avec 110 agents qui vont prendre les appels au 39 49" et a "étendu les horaires
d'ouverture", a déclaré lundi le directeur régional Raymond Lagré au micro de France Inter. - Source AFP /Google
Il était urgent que SuperPrésident reprenne dare dare les choses en main ...
Ainsi, on peut lire dans Le Parisien : Il souhaite donc rappeler haut et fort aux banquiers les engagements qu’ils ont pris afin de limiter dans des proportions décentes les rémunérations de leurs traders. Il entend aussi les inciter à aller plus loin en matière de transparence et aimerait arracher quelques mesures supplémentaires dans la perspective du sommet du G 20 à Pisttsburg le mois prochain. Car le chef de l’Etat, très en pointe dans l’exigence de régulation mondiale de l’économie, veut continuer à peser politiquement sur ce sujet au niveau international. « Evidemment que c’est compliqué, puisqu’il s’agit d’un changement de culture », reconnaît-on à l’Elysée

En clair, le Président va donner de la voix mais ... pas trop fort !
Il faut dire que les dernières déclarations de Georges Ugeux (Président de Galileo Global Advisors et ancien vice-président de la bourse de New York), ont tout pour doucher le moindre enthouisasme dont pourrait faire preuve le Présidente et son gouvernement :
Selon lui "la réunion de demain ressemblerait à une mascarade. Pour l’ancien vice-président de la Bourse de New York, actuellement président de la banque new-yorkaise Galileo Global Advisors, « les gouvernements font de la communication afin de rassurer les opinions publiques. Mais en vérité, ils sont impuissants », témoigne-t-il dans Aujourd’hui en France de ce jour. - Source Novopress
N'est ce pas un "formidable" façon de dire et montrer que la refondation du capitalisme a vraiment du faire rire dans les milieux financiers .... Travailler plus pour gagner plus qu'il disait !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Slovar 2856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte