Magazine Société

Nous avançons vers la reprogrammation cellulaire!

Publié le 14 avril 2009 par Thegap

Chaque cellule de l'organisme contient les données nécessaires à toute différenciation. Chaque semaine des travaux très avancés apportent des données nouvelles dans ce champ de recherche (2). Après différenciation les données "inutiles" ne sont pas effacées, détruites mais simplement mise en sommeil. C'est ce postulat qui sous tend toutes les recherches actuelles sur la reprogrammation cellulaire. Pour reprogrammer des cellules, ce que notre corps fait dans certaines situations, on peut utiliser plusieurs techniques et l'équipe de Robert Blelloch de l'université de Californie à San Francisco a réussi à le faire avec des micro-ARN spécifiques chez la souris (1). C'est un pas de plus vers le bio-engineering tissulaire et organique, la banque d'organes autologues, un rêve pour tous les patients qui attendent un organe pour survivre ou mieux vivre.


Zou, K. et al. Nat. Cell Biol., doi:10.1038/ncb1869 (2009).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thegap 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine