Magazine Rugby

Carter enfonce l’Australie

Publié le 24 août 2009 par Sudrugby

La Nouvelle Zélande s’est rassurée ce samedi au Stadium Australia de Sydney en s’imposant face à l’Australie sur le score de 19 à 18. Le score ainsi que le scénario de la victoire, obtenue à la dernière minute grâce à une pénalité de Dan Carter, est plutôt injuste pour des All Blacks qui commencent à retrouver leur jeu et qui ont outrageusement dominé de pâles Wallabies. Comme face aux Springboks, les Australiens ont pourtant pris le meilleur départ grâce au pied de Matt Giteau punissant les fautes kiwis. Cependant l’orgueil et le courage semblent t’il retrouvés des joueurs de Graham Henry qui n’ont rien lâché et ont réussi à s’imposer physiquement pour retourner le score à leur avantage.

La renaissance des All Blacks

Maa Nonu

Ma'a Nonu

Malgré ce succès, les Néo Zélandais ne souhaitent pas crier victoire trop tôt. En effet les Australiens semblent plutôt faiblards ces derniers temps et les hommes d’Henry ont mis quelques minutes à sortir la tête de l’eau. Deux hommes sont à l’origine de ce changement d’état d’esprit. Premièrement Richie McCaw qui semble avoir retrouvé un rang proche de son niveau d’excellence, puis Dan Carter, de retour avec le maillot floqué numéro 10, qui même de retour de blessure vaut deux Stephen Donald. L’ouvreur kiwi a bonifié les lignes arrières, permettant même à Jimi Cowan d’élever son niveau et de montrer de belles choses. Sivivatu semble également avoir retrouver le niveau qui était le sien lors de l’excellent parcours des Chiefs en Super 14, étant à l’origine de l’essai d’un Ma’a Nonu vexé de s’être retrouvé sur le banc. Après son retrait exceptionnel de l’équipe titulaire la semaine dernière, Rodney So’oialo devrait se voir relancé par le staff kiwi, McCaw ayant semblé orphelin de ses compères en troisième ligne. L’absence de Jerry Collins, toujours sous contrat en Europe, se fait également ressentir. Mais le révélateur du retour en forme des All Blacks est surtout l’excellente tenue de leur mêlée où Owen Franks a marqué des points, mais également les bonnes performances d’un alignement ridiculisé par les Boks de Matfield et Botha à deux reprises. Brad Thorn a ainsi avoué être « cuit » physiquement à la fin de la rencontre après les combats menés dans ces deux secteurs. Ils ont désormais trois semaines pour récupérer et peaufiner les réglages avant d’affronter les hommes de Peter De Villiers.

Giteau est-il un 10 ?

Matt Giteau

Matt Giteau

C’est la question que l’on peut se poser après ses récentes performances sous le maillot jaune et vert Australien. Giteau est un grand joueur c’est certain, mais ne serait-il pas plus efficace à son poste de prédilection, le 12 ? Un peu comme un Laporte ou un Lièvremont persuadés que Damien Traille est un 10, John Connolly puis Robbie Deans ont tous deux souhaité installer le joueur des Brumbies comme successeur de Stephen Larkham. Alors qu’il avait les moyens, via un drop, de reprendre l’avantage au score, Giteau a préféré prendre l’intervalle et viser l’essai avant de se faire intercepter. Une réaction de ¾ centre, peu compatible avec les qualités d’organisateur de jeu que doit avoir un bon ouvreur. Ce n’est pas la première fois que Matt Giteau commet quelques erreur de ce type et ne pas tester des jeunes joueurs pleins de talents comme Quade Cooper et surtout Kurtley Beale pourrait s’avérer être une erreur stratégique d’importance pour le technicien Néo-Zélandais. Globalement l’Australie rajeunie n’a pas offert une prestation désastreuse, mais elle a surtout manqué d’ambition en se contentant d’utiliser le pied de Giteau, et en n’osant pas défier le rideau adverse. La mêlée a une nouvelle fois été chahutée après la sortie d’Al Baxter et Nathan Sharpe a été moins étincelant en touche. Enfin le cas Richard Brown, trop violent voire stupide, coupable d’avoir reçu deux jaunes en deux matchs, devra être vite réglé, surtout en sachant que Phil Waugh et Wyclef Palu sont sur le banc ou en tribune. Les Wallabies ont désormais une semaine pour se trouver des leaders et gagner en maturité avant d’affronter les redoutables Sud-Africains au Subiaco Oval de Perth.

AUSTRALIE   18 – 19   NOUVELLE-ZELANDE
Stadium Australia (ANZ Stadium)
Essai: Nonu (64e) pour la NZL
Transformation: Carter (64e) pour la NZL
Pénalités: Giteau (6e, 10e, 34e, 40e, 47e & 67e) pour l’AUS / Carter (3e, 44e, 58e & 78e) pour la NZL


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines