Magazine

Sortilège

Publié le 24 août 2009 par Camillefantasme
SortilègeSortilège de Alex Flinn
- Beastly -
Hachette - Collection Black Moon
2009 - 331 pages
"Je suis un monstre.  Ceci n'est pas un conte de fées.  Mon histoire prend place, aujourd'hui, en plein coeur de New York.  J'espère que quelqu'un va venir à mon secours...
L'amour saura-t-il me trouver... et me sauver ?"

Que ne faut-il pas comme débordante imagination pour arriver à transposer l'histoire éternelle de la Belle et la Bête à notre époque ?  Imaginez tout ce que cela implique... gsm, ordinateurs, language actuel,...
Alex Flinn y arrive sans encombre.  Elle signe un roman qui nous fait longer les rives magiques de notre enfance.
J'avais l'impression de me retrouver avec mon vieux recueil de contes sur les genoux, dont l'illustration de la Bête m'effrayait, m'obligeant pourtant à me poser l'ultime question : comment, bon dieu, peut-on voir plus loin que la laideur ? 
Maintenant, je sais... la vie me l'a enseigné et ce "Sortilège" pourrait bien être une jolie leçon pour la nouvelle génération qui délaisse les contes pour de violents jeux vidéo et des vêtements de marques puisque tout repose, aujourd'hui, sur la consommation et l'apparence.
Enfin, je dois bien admettre que je voue une adoration sans limite à ma PS3...comme quoi !
Mais il faut un peu des deux...
C'est une lecture que je conseille vivement, légère, elle se lit d'un bond dans le temps, elle est mignonne et pleine de bon sens, de désir, d'amour et de roses...
Elle donne envie de valser dans une robe longue, (photo de mon voyage à Eurodisney)

Sortilège

et de revoir la version de Disney ou celle de Cocteau en attendant sur grand écran, l'adaptation de ce roman en juillet 2010...
Donc, c'est râpé pour mon improbable casting puisque le tournage est en cours... et les heureux élus sont :  Alex Pettyfer et Vanessa Hudgens

Sortilège

Je ne peux que m'incliner, impossible de trouver mieux...

De plus, une transformation en bien belle bête :

Sortilège


Quoique... j'aurais adoré infliger cette leçon à l'odieux et sexy Chuck Bass de Gossip Girl... rien que l'idée de voir Ed Westwick transformé en monstre fou de désir me réjouit, à tel point que, même défiguré, je l'autoriserais à m'offrir une rose tiens !...

fiction, fiction... pfffff...

Sortilège


Allez, plaisir des yeux... quelques images de Beastly :
Enjoy
Sortilège


Ma note : 8/10

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillefantasme 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte