Magazine France

Moutons à tondre…

Publié le 24 août 2009 par Gédécé @lesechogaucho

moton-de-profil

Le petit Nicolas a envoyé la grande Christine taper de son (petit) point sur la table face aux banquiers quant à l’encadrement des bonus des traders, ainsi que l’attribution des (rares) crédits. Ils ont dû avoir très peur !

Résultat : le leader minimo va devoir s’y remettre lui-même dès demain, puisque Madame Lagarde n’a rien obtenu, comme on pouvait s’y attendre… Mondialisation oblige.

Pour résumer, les banques ont obtenu des prêts sans contreparties sur les deniers des contribuables, et réclament des contreparties pour encadrer les bonus de leurs tradders… tout en renouant avec les bénéfices, alors qu’elles n’ont pas remboursé leurs prêts. Et attendent de la compréhension de la part de l’État… et de son (si petit) représentant.

Nous mesurerons demain son efficacité… Mais quelqu’un qui n’est pas foutu de se faire rembourser le pognon qu’il a prêté alors que son débiteur en a les moyens n’inspire pas franchement la confiance.

Sans parler du fait que les banques aidées par les français rechignent toujours à leur prêter de l’argent,  et refusent, comble du cynisme,  toute évolution des taux d’épargne… Où donc irait le monde si les pauvres se mettaient eux aussi à faire des bénéfices ?

Jusqu’à quand le peuple se laissera-t-il embobiner par ses larrons en foire,

alors que c’est sur son dos qu’on trinque ?

Résistance !

Post-scriptum : en réponse à l’Hérétique (avec un H masjuscule, s’il vous plait !), qui légitime les bonus des traders, lire l’article de Frédéric LN, qui lui répond de manière plus affutée que je ne saurais le faire… Bien qu’il ait le défaut d’être démocrate, il semble savoir de quoi il parle, lui.

Lire aussi l’ami Slovar, avec lequel, oh surprise, nous sommes, étrangement, sur la même longueur d’ondes sans nous être concertés…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134563 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte