Magazine Europe

Bialowiesza ronronne

Par Eric Mccomber

Je roule en silence et je marche à pas feutrés. Lorsque je croise des bruyants, je ne peux m'empêcher de les fustiger du regard. J'ai comme l'impression très appuyée et profonde que c'est ma cathédrale à moi, ici. Ce sont mes vitraux, mes nefs, mes clochers. Je le sens comme tel. Les chemins mêmes que j'emprunte me paraîssent autant de sacrilèges. Ce n'est pas religieux, pourtant. Comprenez-moi bien. C'est… Euh… spirituel.
Je dors 14 heures par jour et mes siestes pullulent de rêves doux, tristes, érotiques ou violents. Je suis serein, mais pas éteint. En fait mon âme flamboie comme un bûcher sylvestre.
Bialowiesza ronronne
Bialowiesza ronronne
Bialowiesza ronronne
Bialowiesza ronronne
Bialowiesza ronronne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Mccomber 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog