Magazine Côté Femmes

… la meuf d’Albator

Publié le 25 août 2009 par Magadit

albatorQuand j’étais Pec’ je fantasmais à mort sur Albator, juste derrière Actarus et juste devant le Capitaine Flam. De là est né mon penchant marqué pour les mecs qui sourient pas et qui s’imaginent pouvoir sauver le monde, en clair, des mecs mal embouchés qui prennent un peu vite le melon.

Mais jamais durant ces années tendres je n’ai imaginé pouvoir un jour me glisser dans la peau de ces héros. Jamais jusqu’à ces derniers jours ou j’ai plongé direct dans un épisode live de Vis ma Vie d’Albator, ou le bonheur d’être borgne et balafrée.

Attaquée par un virus mutant issus de la planète climatisation ou directement envoyé par la reine des Sylvidres, sombre garce à la tête d’une armée de mutants des médias, me voici privée de mon œil, défigurée à vie (oui une semaine c’est tout une vie dans la vie d’une femme…), et torturée dans ma chair (Albator il en a toujours fait des caisses, alors je m’adapte).

J’ai tenté de lutter, et d’ignorer le mal. Je suis retournée héroïquement sur les lieux du crime, lieu qui accessoirement paye mon loyer, drapée dans ma cape noire, bandeau sur l’œil et crinière au vent. Bon, j’admets humblement ne pas avoir prévu l’équipement adapté, j’ai donc improvisé avec une petite robe noire Les Petites, décolletée jusqu’au nombril, et lunettes noires XXL Yves Saint Laurent… Ben quoi ? Albator quand il sort en société il fait un effort, non ? Bref j’avais quand même la borgne-attitude et la crinière de raccord.

En tout cas je ne sais pas comment il faisait pour passer inaperçu mon héros préféré parce que moi je me suis fait affichée en moins d’un quart de seconde.

« Mag, tu portes des lunettes ? », ou l’art d’enfoncer des portes ouvertes
« Mais non bien sur, c’est juste pour voir comment on se sent dans la peau d’une moche » Humf connache
« oh Mag, mais ton œil, mais c’est atroce ! »

Bah oui, faut bien reconnaitre que pas maquillée, avec les lorgnons, un œil digne de l’ex femme de Tyson, et les gouttes jaunes, ça met pas une femme au top de son potentiel sexuel. No no no. Je n’aurai pas déjà eu les larmes oranges dégoulinant non stop sur mes joues non fardées, j’en aurais pleuré tiens.

Dieu merci, la reine des Sylvidres me renvoya en exil… me laissant ainsi me morfondre devant mes addictions favorites, comme une gosse devant la vitrine du boulanger, comme une pouff devant les vitrines des créateurs. Car perdre la vue, même temporairement, m’a fait dresser les boucles sur la tête ! Lire ? hum pas là nan, à moins de choper les livres Ben 10 du fils adoré. La télé ? easy. Ah oui mais alors les Bidasses à 10 cm du poste. On oublie direct True blood (saison 2 épisode 9) en VOSTFR, rapport au STFR qui nécessiterait une loupe. Zorg. Internet ? ouais, en plissant du nez par tranches de 10 minutes.

Mais, Par le pouvoir du crane ancestral (ouais je kiffais aussi Musclor), comment diantre faisait-il pour piloter son vaisseau ? Albator était-il un fou du volant ? Les gouttes pour les yeux sont-elles en train de me ronger le cerveau ? Suis-je plus chiante malade que le plus chiant des mecs demi mourant avec un léger rhume ?

Visiblement oui. Oups.

Il me faut d’urgence une cure de Gossip, un ravalement de façade, une bonne coupe de cheveux, une ouverture de l’œil aux forceps. Rendez-moi ma vie ! Je renie Albator, je renie les mecs odieux par la même occasion. Je serai une bonne fille…

Après tout être « bonne » n’a jamais nui à personne …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magadit 114 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine