Magazine Cyclisme

Trophée d'Or : Des demoiselles déjà en or

Publié le 25 août 2009 par Roltiss @roltiss
Trophée d'Or : Des demoiselles déjà en or
Nicole Cooke championne olympique et du monde 2008
Trophée d'Or : Des demoiselles déjà en or
Giorgia Bronzini championne du monde de la course aux points
Trophée d'Or : Des demoiselles déjà en or
Edita Pucinskaite l’une des plus grandes de l’histoire
www.lanouvellerepublique.fr
Autorisation du 03.02.2005

Le plateau de ce Trophée d'Or 2009 est tout simplement royal. Petit tour d'horizon, non exhaustif, des talents et des palmarès en présence.
Championne olympique et du monde. Nicole Cooke (Grande-Bretagne) n'est autre que la championne olympique et du monde en titre. Avec six épreuves de coupe du monde, deux Grandes Boucles et un Giro, difficile de faire plus prestigieux palmarès.
N° 2 mondiale. Emma Johansson (Redsun Cycling Team) avait séduit son monde il y a un an en s'imposant sur le Trophée d'Or. La vice-championne olympique de Pékin et n° 2 mondiale réalise une superbe saison 2009 avec une victoire en coupe du monde (Ronde van Drenthe) et cinq podiums !
Fidèles. Nicole Brandli et Noemi Cantele (Bigla Cycling Team) sont des fidèles parmi les fidèles du Trophée d'Or. Triple vainqueur du Giro, la première a encore terminé 3e du Tour d'Italie 2009. Vainqueur du Trophée d'Or 2007 et battue seulement par Johansson en 2008, la seconde est une valeur sûre du cyclisme mondial.
Championne du monde bis. Pour les arrivées au sprint, ne cherchez pas : il n'y a pas plus véloce, a priori, que Bronzini. L'Italienne n'est autre que la championne du monde de la course aux points.
Légendes. Elles sont de la trempe des Longo, Luperini, les sœurs Polikeviciute ou Van Poppel. Edita Pucinskaite (Gauss RDZ) et Diana Ziliute (Pasta Zara) ont aussi leur part de légende. Ancienne championne du monde, double lauréate du Giro (et encore vainqueur d'étape cette année), vainqueur de la Grande Boucle, Pucinskaite revient en terres conquises. La Lituanienne s'est en effet déjà imposée sur le Trophée d'Or, en 2004 et 2001. Ziliute est aussi une ancienne championne du monde mais, elle, n'a jamais gagné en Berry.
Voilà six femmes à suivre de très près. L'une d'elles pourrait bien se parer d'or samedi, à Saint-Amand. Il ne faudrait surtout pas oublier les Françaises, dont la championne de France Christel Ferrier-Bruneau ou Marina Gautard.
Définitivement, c'est un très beau Trophée d'Or qui attend le public. Et tant pis pour les absentes. Qu'elles se nomment Marianne Vos, n° 1 mondiale, Judith Arndt ou Ina-Yoko Teutenberg et ses 166 victoires.
Annaïck Mainguy

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines