Magazine Focus Emploi

Alternance 3ème cycle (partie 2)

Publié le 25 août 2009 par Kristobal @kristoguy

Les grandes écoles s’ouvrent aux masters en alternance
Les grandes écoles ne sont pas en reste. De tradition plus généraliste, les grandes écoles françaises s’ouvrent peu à peu à l’alternance. Pionnière en la matière, l’ESSEC a créé il y a un peu plus d’une quinzaine d’années, une filière dédiée à l’alternance au sein de son école située en région parisienne. Face à une demande massive, la branche d’alternance de l’établissement représente à ce jour près de 30% des effectifs en master...ce qui n’est pas si mal quand on repense à l’image qu’avait l’alternance à ses débuts. Dans les grandes écoles, on trouve en très grande majorité des formations axées sur le commerce et le marketing. Les entreprises désirant accueillir des élèves issus de ces établissements sont nombreuses, c’est pourquoi, généralement, les grandes écoles développent des partenariats avec des enseignes reconnues.
Théorie / pratique : un compromis parfait Poursuivre ses études jusqu’au master doit être malgré tout un acte réfléchi. Il ne faut pas continuer pour continuer d’autant qu’un tel diplôme n’est pas aisé à obtenir. La part de travail scolaire est importante et il faut savoir équilibrer son temps de travail personnel avec celui que l’on réserve à l’entreprise. En outre, il faut savoir répondre aux attentes que cette dernière a placées en vous dans votre poste. Seul les étudiants motivés et rigoureux s’en sortiront. Pour eux, c’est une belle opportunité d’acquérir un diplôme valorisé sur le marché du travail tout en réussissant son entrée sur le marché du travail.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte