Magazine Sport

La culture du point fort !!!

Publié le 24 août 2009 par Stephanebigeard
Comme vous, j'ai bien profité des vacances pour faire le vide !!!
Je sais que certain d'entre vous, on ainsi pu réaliser de jolis exploits personnels,
bien en phase avec leurs vraies aspirations ET leurs atouts :
- monter au sommet du montblanc... et oui il l'a enfin fait!!!
La culture du point fort !!!
- participer brillamment a un triathlon... et un vrai, mythique, celui d'Embrun !!!
La culture du point fort !!!
- se marier... il faut aussi le faire !!!
La culture du point fort !!!
- bricoler, et jardiner... pas simple pour de fragiles mains !!!
La culture du point fort !!!
- se reposer et ne rien faire... pas si simple !!!

La culture du point fort !!!
Bref, changer de vie pendant quelques semaines.
C'est toujours bon pour la forme et pour le moral !!!
Alors pour reprendre ce blog en douceur, je vous propose un article (découpé dans un journal cet été dans une salle d'attente), qui parle bien sûr de ce qui fait le fil rouge des billets que je vous propose :
"la culture du point fort"
Ce fameux article commence par une question qui vous concerne peut-être ?
"Moi, tout ce que je fais, je veux que ce soit parfait, je ne supporte pas la médiocrité...
Mais cela me rend la vie très difficile, pour être toujours à la hauteur.
Pourquoi, suis je aussi dure envers moi-même ?"

La culture du point fort !!!
Voici la réponse... que j'aime assez !
"En général, on se montre dur avec soi même parce qu'on pense que cela va améliorer nos performances, et nous protéger de la médiocrité et de la mollesse.
C'est au nom de cela que, pendant des générations, les pères qui représentaient l'autorité (mais aussi les mères un peu plus en secret) ont éduqués leurs enfants en ne soulignant que leurs fautes et points faibles (pour les motiver bien sûr à faire mieux), sans jamais les féliciter sur leurs succès et points forts (pour ne pas qu'ils se "reposent sur leurs lauriers").
La culture du point fort !!!
Comme par hasard, cette fameuse dureté envers soi, est directement connecté, à ce genre de passé.
Cependant, une fois devenus adultes, nous aurions intérêt à ne plus héberger ce genre de croyances.
Il serait préférable de garder le meilleur de ce que nous avons su mettre en œuvre et s'appliquer à donner le maximum (faire de son mieux) mais sans vivre constamment sous pression.
On progresse mieux par un mélange harmonieux d'exigence et de douceur, plutôt que d'auto violence permanente, même au nom d'une bonne cause.
Soyez gentil et bienveillant avec vous ; vous irez plus loin encore, et plus confortablement."
Allez, bonne rentrée et au plaisir de vous lire...en pleine forme !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanebigeard 3992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine