Magazine Asie

Cockpit-view by night

Publié le 28 juin 2009 par Pqn
Se rendre aux commentaires

L-50

J’y aperçois au loin les lumières de la ville et celles qui me guident vers ma destination …

Le son qui va avec le billet,

500.

Le soir, le chemin du retour, c’est la même chose, à la difference qu’il y fait nuit noire, que l’on n’y croise pas de vieille dame presque sénile ni personne qui y cherche le petit bureau de poste. Quelques salary-man qui auront donné de leur personne pour des heures supplémentaires, … A l’izakaya voisin du bureau ou quelques voisins qui rentrent du “snack” en titubant après s’être égosillés sur ” Ooh Hokaiii-do, je veux te revoir Ooh mon îiile” ; quelques taxis “super Saloon” qui fendent la brise en excès de vitesse. Oui c’est ça, c’est à peu près tout ce que l’on peut y rencontrer à cette heure-ci.

Mais certains soirs … Plus particulièrement après avoir somnelé jusqu’à la gare, sur la confortable banquette collective du métropolitain et de m’être subitement réveiller m’évitant de poursuivre mon voyage jusqu’à une lointaine gare dans les profondeurs d’un Saitama rural, je ne sais comment, ni pourquoi … J’atteris directement sur l’oeuvre inachevée, la route toujours en construction depuis 30 ans, sur cette portion qui est située juste  derrière la serre !

Minimum

L-52

L-65

100

L-75

50


L-83

… 40 , … 30 , … 20 , …

L-80

Ten.


L-85

L-90

L-100

Ca vous étonne, hein ? … La température de la nuit est fraîche, 24°. On annonce encore quelques pluies éparses avant l’été qui s’installera d’ici peu. Il ne reste plus qu’a patienter quelques minutes jusqu’à l’arrêt complet. A destination, il est également conseillé de patienter un peu avant d’ouvrir la bière acheté au supermarché de la gare, suites aux secousses générées pendant le voyage. Yôkoso !

Laisser un commentaire

En lien avec Petit Quotidien Nippon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pqn Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine