Magazine

Les seins qui parlent

Publié le 24 août 2009 par Martinpetit

C’est un drame à la sauce 100% US, un télé-réaliteux perturbé tue sa petite amie elle aussi ex-machin tv, bref meurtre sordide et barbare, il lui coupe les ongles pour ne pas qu’on l’identifie, mais…

« Les premiers résultats d’autopsie ont révélé qu’elle avait certainement été étranglée. Ses ongles et dents avaient par ailleurs été arrachés, probablement afin de compliquer son indentification selon les enquêteurs, mais le numéro de série de ses prothèses mammaires a permis de la reconnaître.» 

Et l’humoriste de conclure:

Des faux (seins) au service de la vérité.

Prit qui croyait les prendre.

Quand la justice vous prothèse.

Bon sein mal sein.

L’ABC DD de l’identification post-mortem.

« Elle voulait se faire remarquer….ça a marché» 

Protège mammaire.

….en avez vous d’autres?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Martinpetit 976 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte