Magazine

Vous aimez les huîtres du Bassin d’Arcachon ? : Faut-il signer la pétition

Publié le 25 août 2009 par Jean-Robert Bos

Il est urgent de venir en soutien des ostréiculteurs les premiers jardiniers de la Mer qui ont toujours voulu protéger notre Bassin d'Arcachon.

Mais je pose la question : pourquoi le test de la souris est contesté aujourd'hui ? Faut il passer au test de l'Elephant parce que les souris meurent plus qu'avant ou bien trouver la cause réelle de leur mortalité ?

Effectivement nous serons tous contre les tests provoquant le mort d'animaux vivants mais la question demeure : pourquoi meurent-elles plus qu'avant ?

Je propose que les élus et décideurs financent en priorité les recherches pour trouver la réelle cause : réchauffement, contamination, polluant, nouveau germe ...
Ensuite déterminé si la cause peut avoir des conséquences à court, moyen ou long terme sur la santé des consommateurs ?

On pourra ensuite rassurer les consommateurs et les ostréiculteurs  (et signez la pétition) !

Demander aux victimes de l'amiante : il y a quarante ans on avait pas fait des recherches ni appliqué le principe de précaution.

Il  ne faudrait pas que les jeunes consommateurs d'aujourd'hui découvrent avant leur retraite les conséquences de la l'environnement, du Bassin d'Arcachon que nous leur léguons...

Autre priorité venir en soutien des ostréiculteurs en permanence et pas que pour sauver le tourisme mais aussi leur profession, l'environnement naturel qu'est le Bassin d'Arcachon

Voir le communiqué de l'Ifremer en 2002 :

La modification du seuil de 5 à 24 heures a comme conséquence une augmentation de la durée des périodes d'interdiction de vente et de ramassage des coquillages. Mais il n'est pas possible aujourd'hui de prévoir quelles seront les conséquences réelles pour les années à venir : cela dépend en effet de l'évolution des épisodes de toxicité sur le littoral. L'état des connaissances ne permet pas aujourd'hui de prévoir le développement, l'abondance des espèces de phytoplancton toxique, et de leurs toxines associées

IFREMER 2007 : [PDF] Phytoplancton et phycotoxines

Tout le monde s'accorde à dire que ce test présente à la fois l'avantage (protection maximale du consommateur) et l'inconvénient (mise en alerte en absence de toxines connues) d'être très global, c'est à dire de mettre en évidence :

* aussi bien des toxines connues dont la toxicité sur l'homme a été démontrée,
* que des toxines connues qui sont (ou qui semblent, dans l'état actuel des connaissances) inoffensives,
* que d'éventuelles nouvelles toxines (toxiques ou non pour l'homme),
*  que des molécules autres que des toxines provoquant la mort des souris (interaction avec d'autres substances, cas des acides gras?).

Au regard de ces incertitudes, et des conséquences économiques qu'elles génèrent, de nombreux scientifiques étudient la possibilité de remplacer les tests souris, notamment DSP, par l'analyse chimique des échantillons. Cette question fait l'objet d'un programme scientifique européen qui prend fin en 2007. L'un des problèmes à régler est la mise à disposition d’étalons pour certaines toxines affectées d'un seuil sanitaire réglementaire :
c'est le cas pour les azaspiracides et les yessotoxines. En effet, en l'absence de ces étalons, on peut dire que ces toxines sont présentes ou absentes dans un échantillon de mollusque, mais on ne peut pas dire en quelle quantité.
A l'issue de ce programme, si des réponses claires sont apportées au législateur quant à la validité des analyses chimiques pour protéger le consommateur, la réglementation européenne évoluera très probablement.

LA PETITION Sur le site du SIBA Arcachon

Vous aimez les huîtres du Bassin d’Arcachon ?  Nous aussi.  Alors signez notre pétition.

Savez-vous que, si on ne fait rien, demain vous ne pourrez peut-être plus en manger ? Le fameux test dit « de la souris », contesté par de nombreux scientifiques et refusé par certains pays européens, menace chaque jour un peu plus les ostréiculteurs. Interdiction après interdiction, il jette le discrédit sur une profession. Pourtant, il existe (...)    

Vous aimez les huîtres du Bassin d’Arcachon ? : Faut-il signer la pétition
      

LA PETITION dans nos boites aux lettres

La pétition reçu en plusieurs exemplaires dans les boites aux lettres :

PETITION_TEST_SOURIS

Lettre de M. Perusat Maire d'Andernos accompagnant cette pétition :

COURRIER_MAIRE_ANDERNOS

LA PETITION ORGANISEE PAR LES OSTREICULTEURS EUX-MEMES

petition
des ostréiculteurs.

POURQUOI PAS UNE PETITION POUR AUSSI CONNAITRE LA VERITE SUR LA MORT DES SOURIS


 
 

Vous aimez les huîtres du Bassin d’Arcachon ? : Faut-il signer la pétition
  Algues vertes : réduire les pollutions à la source [20.08.2009] [Général]
François Fillon a annoncé une mission interministérielle sur la gestion du risque des algues vertes et Chantal Jouanno a dévoilé les résultats d’une étude soulignant que les algues vertes sont un vrai risque pour la santé. Réaction de France Nature Environnement.

François Fillon s’est spécialement déplacé en Bretagne, jeudi 20 août, pour annoncer l’implication de l’état dans la lutte contre les algues vertes qui prolifèrent sur les côtes bretonnes. Un rapport accablant dénonce la dangerosité de ces plantes aquatiques lorsqu’elles se décomposent sur les (...)
21 août 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Il faut dégraisser le mammouth!

    faut dégraisser mammouth!

    2ème journée passée à mettre à jour ce blog! Maintenant je passe à la phase 2. Après les petites mise à jour, je passe au nettoyage au Karcher: Exit les plg-in... Lire la suite

    Par  Kiffegrave
    HUMEUR
  • Il faut bien en rire

    Patrick RAMBAUD, Deuxième chronique du règne de Nicolas Ier, Grasset, Paris, 2009 (180 pages).Pour me reposer de ces récentes et fort sérieuses lectures, à... Lire la suite

    Par  Placebo
    CULTURE, LIVRES
  • Faut-il réduire l’appellation Champagne ?

    Faut-il réduire l’appellation Champagne

    Alors qu’il y a encore quelques mois la Champagne avait les yeux rivés sur le processus d’élargissement de l’aire d’appellation du Champagne, censé donner une... Lire la suite

    Par  Marie Servagnat
    CUISINE, LE VIN
  • Pollutions sauvages : il faut punir !

    Pollutions sauvages faut punir

    C’est une affaire comme il en arrive malheureusement toutes les semaines dans nos campagnes ; un acte de vandalisme écologique, passé presque inaperçu, dont... Lire la suite

    Par  Juliayster
    ENVIRONNEMENT
  • Changeons, il le faut

    Il y a deux semaines, j’ai vu le film de Jean-Paul Jaud “Nos enfants nous accuseront“. Sur une enquête de Périco Légasse, le film milite clairement pour une... Lire la suite

    Par  Carlconrad
    HIGH TECH, INTERNET
  • Faut-il être jacobin ?

    Français ou Breton, il fallait choisir, ou plutôt on n’avait pas le choix. Français ou musulman, aurons nous le choix ? Réflexions de Jean Daniel sur le sujet... Lire la suite

    Par  Jmichel
    CULTURE, MÉDIAS, PRESSE ÉCRITE
  • Il faut réagir !

    Marre de ce printemps automnal   Marre de cette fraîcheur   Marre de cette grisaille   Marre des giboulées   J'ai décidé de réagir et ai recherché dans mes... Lire la suite

    Par  Lesbottieres
    EN FRANCE , VOYAGES, A CLASSER

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog