Magazine

Vu sur le net: le crash hallucinant d’un Airbus A340 - 600

Publié le 25 août 2009 par Conansan

airbusUn Airbus A340-600 ‘’flambant neuf’’, qui était le plus grand avion de passager jamais construit avant l’A380, est en attente de son équipage juste à la sortie de son hangar à Toulouse, France; l’appareil n’a jamais encore volé une seule heure.

L’équipage de la compagnie Abu Dhabi Aircraft Technologies (ADAT) prend alors possession de l’appareil afin d’effectuer les essais de la pré-livraison au client Ethiad Airways d’Abu Dhabi. L’équipage d’ADAT roule au sol l’A340-600 jusqu’à la piste d’essai.

Ils ont alors poussé chacun des quatre moteurs à la puissance de décollage, avec un avion pratiquement vide. Sans avoir lu les manuels d’essai, ils n’ont alors aucun indice sur le comportement à vide du A340-600 lorsqu’il est extrêmement léger.
La sirène d’avertissement de décollage résonna fortement dans l’habitacle parce qu’ils poussaient chacun des 4 moteurs à plein pouvoir. Les ordinateurs de l’avion ont pensé qu’ils essayaient de décoller, mais il n’avait pas été configuré correctement pour un décollage (position des ailerons/lamelles, etc…).

C’est alors qu’un des pilotes d’ADAT a décidé de tirer sur le disjoncteur du Capteur de Proximité du Sol pour arrêter l’alarme. Ceci a induit en erreur l’ordinateur de l’avion, qui s’est cru en plein vol.

Les réactions automatisées des ordinateurs ont automatiquement libéré tous les freins et ont placé l’avion dans une position de montée en flèche vers l’avant. Les pilotes d’ADAT ne savaient pas que cette réaction des ordinateurs de bord sert de dispositif de sécurité de sorte que les pilotes ne puissent pas atterrir avec les freins activés sur les roues.

Pas un seul des sept membres de l’équipage d’ADAT n’eut la présence d’esprit d’abaisser la puissance des moteurs, qui était encore à ce moment au maximum de poussée; c’est ainsi que l’avion tout neuf de $200 millions est allé s’écraser dans une barrière coupe-souffle, perte totale il va sans dire.

airbus2

L’ampleur des dommages causés à l’appareil et à l’équipage est demeuré inconnue dû à la censure totale de cette nouvelle dans les médias principaux en France et ailleurs.

airbus3


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Conansan 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte