Magazine

Sprint développe une nouvelle pile à hydrogène

Publié le 27 août 2009 par Frédéric Bordage @greenit
Logo - Sprint

L’opérateur mobile américain Sprint vient de recevoir une subvention de 7,3 millions de dollars de l’agence américaine de l’énergie pour équiper une partie de ses stations de base (les antennes relais GSM / 3G) de pile à hydrogène (fuell cell). Ce financement a lieu dans le cadre du American Recovery and Reinvestment Act funding, le plan de relance du président Obama.

Sprint va utiliser ces quelques millions de dollars pour déployer des systèmes de backup (UPS) reposant sur une pile à hydrogène. Plutôt que de lancer un groupe électrogène diesel ou essence en cas de panne de courant, c’est la pile qui prend le relai. Les piles à hydrogène n’émettent pas de gaz à effet de serre puisqu’elles ne produisent que de l’eau.

A l’exemple de Internet FR et d’APC, les hébergeurs et les opérateurs testent les piles à hydrogène depuis déjà quelques années. La plupart des piles déployées intègrent un réservoir basse pression qui permet de stocker l’équivalent de 15 heure d’autonomie (pour une station de base radio). Sprint va travailler en étroite collaboration avec les spécialistes du domaine pour prolonger l’autonomie jusqu’à 72 heures.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Bordage 2605 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte