Magazine France

100 ans des ecoles de la IIIe Republique: un passé à méditer, un avenir à construire

Publié le 27 août 2009 par Dornbusch

A quelques jours de la rentrée des classes, je reviens sur le double anniversaire du centenaire des écoles Jules Ferry a Fontenay et de l’Est Passeleu et Libération a Vincennes en juin dernier.
ecole-de-lest

Ces 2 “paquebots” républicains si proche par l’architecture comme par la géographie, fêtaient à quelques jours d’écart leurs 100 ans, chacune des 2 écoles ayant été construites en 1909.

Ce furent l’occasion de très belles fêtes organisées par les enseignants, les équipes administratives et les parents d’élève avec une créativité admirable. D’un coté un très joli spectacle et une exposition (avec de très originaux objets comme ce journal qui montre qu’il y a cent ans on était souvent plus moderne qu’aujourd’hui), de l’autre une journée “comme il y a cent ans”, ou les enfants habillés “1909″ se retrouvaient en classe unisexe et faisaient des dictées et des cours de morale.

le-citoyen-journal-de-montreuil-fontenay-vincennes-et-saint-mande

L’occasion surtout pour nous de réfléchir sur ce qui a traversé le siècle au delà des murs de pierre. Que reste t’il de l’esprit initial de ces écoles issus de la IIIe république triomphante, en plein combat sur la laïcité et avant les boucheries de 14 ? Une forme de nostalgie existe toujours, à droite comme à gauche, sous des formes différentes certes, pour une école publique originelle et fantasmée ou enseignaient des “hussards noirs de la République” et ou le racket et la violence ne semblaient pas encore être apparus. Vision idyllique et certainement bien loin de la réalité. Il est intéressant pour nous de nous replonger quelques moments dans cette école “des débuts” et de chercher à en conserver une part de “l’esprit républicain et égalitariste” (en relativisant et en nous souvenant que cette IIIe République est aussi à l’apogée de son colonialisme…). Il est aussi important de sortir de cette vision fantasmée et de construire une école publique et moderne, adaptée aux enfants et aux savoirs utiles au XXIe siècle.

Voila un beau projet pour les socialistes, comme le dit Pascal Lamy dans une très belle interview ce jour dans le Monde, “l’éducation est certainement au cœur du projet social démocrate rénové”, très très loin des politiques purement budgétaires et des visions rétrogrades de l’école de la nouvelle base idéologique de la droite française.

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay sous Bois - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte