Magazine Décoration

Quand la mode me touche…

Par Brulezn

Quand la mode me touche…

Depuis que je suis avec Mylène, je dois avouer que je m’intéresse d’un peu plus près à la mode (certains diront que c’est mon côté féminin sur-développé…). Pour preuve, je ne reste plus interloqué lorsque j’entends parler de Louboutin, Viktor & Rolf ou bien de Tom Ford

Je me surprends même à regarder les chaussures des femmes (non, non je ne suis pas fétichiste, quoique…), et même parfois à porter un regard critique sur les boyfriend’s jean, le liberty, …

Non, je ne me prends pas pour un critique de mode, je m’aperçois simplement que mon regard change, et j’ose dire ce que je n’aime pas. Soyons d’accord que mon avis reste isolé et personnel.

Et oui on peut aimer la mode et être loin de “Mon Incroyable Fiancé”.

Il fut un temps où ma garde robe était constituée de T-Shirts (drôles, colorés, bien sûr!!), de baskets, bref des fringues utiles, pratiques, donc pas forcément belles.

Aujourd’hui, je me surprends à devenir coquet (j’ai dit coquet pas gay, hein !) : la garde robe a donc sensiblement évoluée vers une collection de polos, chemises, jeans plus classes, pantalons, vestes, il ne manque plus que les gilets…

Je m’étale, mais je voulais vous parler de mode masculine, pour changer. Je trouve que le blog se féminise un peu, non ?

Quand la mode me touche…

Je suis tombé par hasard sur la dernière création d’Alexander McQueen. Ce n’est pas simplement une nouvelle paire de chaussures classique dessinée par Mr McQueen. En y regardant de plus prêt, elles ont un petit détail assez sympa :

Quand la mode me touche…

Un côté décalé que j’adore, je les vois bien portées avec un costume sombre (tissu électrique de rigueur).  Les finitions sont incroyables,  le cuir est de grande qualité, peut-être les plus belles chaussures au monde… enfin pour moi.

Mais je sens monter en moi “Le Criticator”: quelle ne fut pas ma surprise de voir la collection Hiver 2009 de Viktor & Rolf. Quel mot utiliser, quel regard poser sur le renouveau hivernal de la mode masculine ?

Je ne peux que m’indigner sur cette tenue excentrique, épouvantaillesque, boufonesque, … de ce pantin aux ordres du ridicule. La chemise de jockey ça peut passer (et encore, si le jeune homme se balade vers Auteuil!), mais alors le Mickael Jackson revival : NO WAY, le pantalon trop court (oui je sais c’est un effet de style) et les chaussettes à strass et les mocassins, c’en est trop ! 

Mesdames et Messieurs, j’en appelle à votre bon sens :  sur MJ tout ça passait (surtout dans les années 90), mais alors sur vous ou votre Homme est-ce acceptable ? Je dis non : être looké oui, avec l’air d’un c….. (clown !) sûrement pas.

Quand la mode me touche…

Je vous laisse admirer le travail photographique… C’est moi ou en plus le modèle a des bras trop long ?

Je termine par Tom Ford : une réussite, un sans faute.

Quand la mode me touche…

Une classe incomparable, un côté James Bond, dandy !

campagne Tom Ford

campagne Tom Ford 1

Trève de palabre, je vous laisse apprécier le shooting et la qualité de la collection présentée…

Ma page mode est terminée, une première et peut-être la dernière, Wait and see !

Posted in Une pointe de mode

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brulezn 881 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine