Magazine Insolite

Les commentaires sportifs qui nous ont le plus marqués

Publié le 27 août 2009 par Darksroker

Thierry Roland et Jean-Michel Larqué en pleine discussion

Il vous arrive comme nous d’allumer votre télévision, de regarder un match de foot ou encore la course du 100 mètres des championnats du monde. Très souvent, il vous arrive aussi de maudire, comme nous, la médiocrité et la franchouillardise des commentaires sportifs. Il est vrai qu’on n’est rarement gâté de ce point de vue là : après tout, pour « plaire » au français moyen (très très moyen même), et pour qu’il lui reste l’espace de cerveau disponible pour la publicité (Patrick Le Lay inside), il faut être ultra chauvin et parler le plus simplement possible, quitte à prendre le téléspectateur pour un crétin fini. Monde cruel me direz-vous, monde qui sacrifie le vrai passionné sur l’autel de la course à l’audience. Oui vous avez raison, les passionnés, que nous sommes sur Omnizine, en ont marre de ces sous-commentaires.

Cependant, JTS et moi, forts de ce constat, avons quand même décidé de réhabiliter le commentaire sportif. Enfin, réhabiliter… c’est un grand mot. A force de lire les top 5 sur le site de l’Equipe Magazine,  on a ainsi décidé de faire notre propre top 5 : le top 5 des commentaires qui nous ont le plus marqué, ce genre de commentaires qui peut nous faire rire aux larmes (tellement ils sont bidons), nous faire vibrer ou nous faire réagir. Bien sûr, cette liste est purement subjective et incroyablement non-exhaustive. Si vous avez des suggestions de commentaires sportifs mythiques (pour n’importe quelle raison), n’hésitez pas !

C’est parti pour ce top 5 !

Le n°5 : « Oh quel con ! Oh merde ! »

Jacques Laffite est une institution pour tout bon fan de F1 qui se respecte. Ce mélange de jugements à l’emporte-pièce, de bafouillages et de phrases à la syntaxe atypique a fait qu’il y a même des sites dédiés à Jacques Laffite. En ce qui concerne le commentaire qui lui a valu la cinquième place dans ce classement, il n’est pas des plus distingués, mais bon, on l’aime quand même. Encore une fois, Laffite a dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas.

Le n°4 : Thierry Roland vs Monsieur Foote

Ahh, Thierry Roland… Il réunit tout : blagues racistes, chauvinisme exacerbé, niveau d’expertise dans ses commentaires proches du néant, et plus récemment, une tendance à nous endormir durant le match. Mais Thierry Roland va plus loin que tous les commentateurs actuels qui critiquent ouvertement l’arbitrage, mais qui ne vont pas au bout de leur idées : beaucoup de personnes en ont rêvé, Thierry Roland l’a fait, il a insulté un arbitre en direct à la télévision !

Le n°3 : l’OLTV, avec Florian Maurice et Richard machin

Un coup de cœur cette vidéo, le genre de vidéos qui vous fait rire aux larmes tellement c’est grotesque. Avec ces commentaires, Florian Maurice postule au trophée du consultant le plus partisan que la Terre ait connu, au coude à coude avec Jean-Marc Ferreri. Il a tout pour réussir : il s’excite pour un truc qui ne s’est pas passé, s’extasie devant des replays et crie comme un damné quand quelque chose de mauvais se passe pour son équipe. A quand Florian Maurice sur TF1 à la place de Jean-Michel Larqué ?

Le n°2 : Jack van Gelder, aka DENNIIIIS BERGKAAAAAAAAMP

Les commentateurs français n’ont pas le monopole du cri. Aux Pays-Bas, on fait pas mal non plus. La preuve en est avec Jack van Gelder, qui, lors du huitième de finale entre les Pays-Bas et l’Argentine en 1998, a battu le record du plus grand nombre de DENNIIIIIS BERGKAAAAAAMP en moins de 15 secondes. On a compté pour vous, il le dit, enfin il le crie 8 fois en 12 secondes. Bon petite circonstance atténuante quand même pour le Jack : c’était à la dernière minute, il y avait alors 1-1 et Bergkamp met un de ces buts dont il a le secret.

Le n°1 : Patrick Montel durant la finale du 100 mètres à Berlin

Patrick Montel, on adore ou on déteste. Autant être clair, nous, on adore. Ok, certains vous diront que sa façon de crier et de s’exciter est insupportable. Mais bon, avouez-le, l’athlé, surtout sans Patrick Montel, ce n’est pas le sport le plus beau à voir. Mais Patrick Montel ajoute une dimension à ce sport, on sent que ce mec est plus que passionné et par conséquent, on se met à regarder l’athlé un peu grâce à lui, pour entendre ses commentaires communicatifs. Un petit exemple avec la finale du 100 mètres à Berlin (avec en cadeau, les gestes de Patrick Montel) :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Darksroker 249 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte