Magazine Photos

Beauty Dish home made

Par Mychael
Ça faisait longtemps que j'avais pas publié un petit article technique à propos d'une bricole toute simple. Alors voilà, je m'y remets ! Cette fois, il s'agit de bricoler et de tester un accessoire que l'on peut réaliser facilement à peu de frais (pourvu qu'on ne soit pas trop exigent et qu'on soit ami fidèle de la récup') appeler Beauty Dish (ou Bol Beauté (BB) en français, mais ça fait tout de suite moins glamour !). Cet accessoire se fixe sur un flash et permet d'obtenir non plus un point rectangulaire (la fenêtre du flash) d'où émane une lumière très dure, mais une lumière diffuse issue d'un large cercle ... Comme une photo vaut mieux qu'un long blabla, place aux images !

Beauty Dish home made Beauty Dish home made


Voilà donc un semblant de beauty dish. Je pense qu'au final, la forme du bol diffuseur n'a pas beaucoup d'influence pourvu qu'il soit d'un blanc mat (en peut en trouver des argentés qui forment une lumière bien plus dure). Pour bidouiller ça, voici donc la liste du matériel que j'ai utilisé (j'indique le prix du neuf, mais j'ai récupéré la plupart du matériel alors il faut faire un peu marcher son imagination !) :
  • une soucoupe pour gros pot de fleur (40cm de diamètre) (3,50€)
  • une boite de dérivation d'électricien (environ 1€)
  • de la peinture en bombe blanc mat (entre 5 et 7€)
  • un truc qui peut servir de miroir convexe (si on en trouve un vrai, c'est bien, sinon, j'ai trouvé des bondes de douche en plastique brillant qui font très bien l'affaire) (entre 5 et 8€)
  • des élastiques et des petits crochets

Beauty Dish home made
Bien sûr, la fabrication n'est pas aussi nickel qu'ici ou là ... Mais je n'avais pas envie d'investir ni trop d'argent (que de la récup' pour moi sauf pour la bombe de peinture ...) ni trop de temps (compter 30 à 45 min sans les temps de séchage ...) dans la réalisation de cet engin alors, ce n'est peut-être pas très présentable, mais au final, il remplit très bien son office !
Nous voici donc avec notre matériel, de la colle PVC et un cutter ou une petit scie ...
Il faut d'abord découper le centre de la soucoupe aux dimensions voulues pour insérer la boite qui servira de support pour le flash.
On découpe également la boite aux dimensions du flash. Il faut faire en sorte que la tête du flash arrive au ras du fond de la soucoupe et que bien sur le montage tienne bien sur le flash.
Beauty Dish home made
Il faut ensuite bien assembler à la colle la boite et la soucoupe. Une fois la colle sèche, un coup de bombe blanche à l'intérieur de la soucoupe (à l'extérieur aussi si vous voulez ...) et le tour est joué.
Pour finir, il faut trouver une solution afin de faire tenir le réflecteur au centre du disque. Au départ, je voulais utiliser trois boulons longs et fin comme dans certains tutos et puis comme j'avais prévu d'utiliser une bonde de douche pour le réflecteur et qu'elle se prolongeait par trois patte sur la face arrière, je me suis dit qu'elle serait tout aussi bien tendue au centre par trois élastiques ... solution très économique (ben oui, c'est la crise !) et au final bien adaptée ! Il faut juste trouvé de quoi attacher les élastiques au bord de la soucoupe. J'ai bricolé ça avec 3 petites pattes en métal repliées en Z.

Beauty Dish home made
Beauty Dish home made


Et voilà ! Vu le truc bricolé en moins de deux, les dimensions prises au pif et l'aspect très cheap, je ne m'attendais pas à un résultat très intéressant. Et bien au final, ce "truc" a l'air de constituer une très bonne source de lumière. La différence avec un flash nu n'est pas flagrante, mais on note quand même une meilleure qualité de la lumière, bien moins écrasante et formant de doux reliefs.
Et voici un petit test en "conditions réelles" avec une photo un peu plus recherchée.
Beauty Dish home made



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mychael 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines