Magazine Amérique latine

Vers un nouveau concept de magasine féminin plus proche de nous?

Publié le 27 août 2009 par Emilieh
Pourtant, Dieu sait combien j'aime lire les magasines féminins et autres romans girly, mais je suis tout à fait d'accord avec ce nouveau concept, combien de fois sommes nous restée bouches bées devant un sac à main que même après des mois de travail nous ne pourrions nous offrir, à regarder un mannequin en nous disant qu'en rien on ne voulait lui ressembler, trop mince, trop robot, trop manque de charme.
A quand des magasines plus proches de nous, moins superficiels, qui cesseraient de nous faire rêver (quoique, de nous aigrir parfois!), de nos préoccuptaions de lectrice lambda, vivant dans un monde réel?

Je viens de trouver ceci chez Delphine:

5 minutes pour prouver que si les femmes le valent bien...
... ça n'a rien à voir avec L'Oréal

C'est l'histoire d'une fille qui aime les trucs de fille comme boire des caïpirhinas en terrasse le vendredi soir, faire une grasse mat et une expo le samedi, et prendre du temps pour elle en lisant un magazine féminin le dimanche.

Seulement voilà : à chaque fois qu'elle parcourt un magazine féminin, elle tombe sur des filles maigres et complètement retouchées portant des fringues à 800 euros qu'elle ne pourra jamais s'acheter, des pubs toutes les deux pages pour des crèmes qui ne tiennent pas leurs promesses, des rubriques culturelles attendues et des articles sur des voyages 5 étoiles au bout du monde qui ne rendent pas service à la planète.

Parce que oui, c'est aussi l'histoire d'une fille qui aime s'amuser mais qui se rend compte que la nature en prend un sacré coup, et qui fait ce qu'elle peut pour amortir le choc, mais qui ne sait pas toujours bien comment s'y prendre et qui ne serait pas contre quelques conseils.

Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, c'est l'histoire d'une fille qui décide de créer le paradoxe d'un magazine féminin intelligent, à l'encre végétale sur papier 100% recyclé, faisant découvrir des fringues et des accessoires de créateurs éthiques et responsables, parfois inconnus mais jamais inaccessibles, présentés par des filles qui ressemblent à des vraies filles, photographiés par des jeunes photographes de talent et qui ont besoin d'un coup de pouce pour se lancer.

C'est l'histoire d'une fille qui fait le pari d'un magazine qui s'appellerait Shi-zen (« Nature », en japonais).

Un magazine qui prendrait parti, qui dirait ce qu'il pense et qui ferait ce qu'il dit tout en restant ludique et en gardant cette « part de rêve » qu'on attend de la presse féminine.

Un magazine éthique mais pas moralisateur, avec moins de pub, et pas de pub pour des produits de luxe ayant un impact sévère sur l'environnement.

Un magazine qui arrêterait de prendre les femmes pour des midinettes, qui livrerait des recettes de grand-mère qui marcheraient, qui conseillerait des adresses de vraiment derrière les fagots, qui distillerait des astuces qui changeraient la vie par petits bouts.

7000 personnes ont d'ores et déjà fait le pari de croire, eux aussi, à cette histoire, en répondant à un questionnaire qui a permis de mieux cibler les besoins des futurs lecteurs et de réaliser une étude de marché. Parmi eux, 5000 ont laissé leurs coordonnées pour être tenus informés de la suite des événements.

Grâce à eux, Shi-zen est en train de devenir réalité. Le projet prend progressivement vie, une petite équipe s'est formée et s'investit autour du magazine, le contenu rédactionnel prend forme, les idées foisonnent, l'imprimeur a été choisi, le site internet est en préparation... Le but est que d'ici quelques semaines, le numéro zéro de Shi-zen soit bouclé, disponible en version PDF sur le site et en version papier par correspondance.

Vous aussi, vous pouvez participer à l'aventure.

Vous êtes un diffuseur potentiel (boutique éthique, magasin bio, médecin, institut de beauté...) ? Vous êtes un créateur de mode éthique ? Vous souhaitez devenir annonceur et disposer d'un espace publicitaire dans le magazine ? Vous organisez un événement ou montez un projet susceptible d'intéresser les futures lectrices ? Vous souhaitez participer au lancement de Shi-zen ? Vous avez tout simplement des remarques ? N'hésitez pas à laisser vos coordonnées et un commentaire !

Vous pourrez ainsi être tenue informée de la suite des événements, et faire partie des premières lectrices de ce magazine féminin d'un genre nouveau...

Pour les curieux et curieuses qui veulent répondre au questionnaire Shi-zen, n'hésitez pas !

Cordialement,
Carol


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emilieh 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte