Magazine Culture

La grosse de Marilyn Sachs

Par Reno

la grosse marylin sachs Jeff s'inscrit en cours de céramique pour échapper à la chimie et pouvoir entrer à l'université.

Dans ce cours, il va rencontrer Norma, une jeune fille belle et passionnée, avec qui il va sortir. Mais il va également y trouver Ellen, qu'il appelle La Grosse.

Car Ellen représente tout ce qu'il déteste : l'obésité, le gras, la maladresse. A cause de cela, il va la haïr.

Un jour, il va parler d'elle à Norma, dire qu'elle est une salope : malheureusement, Ellen l'entend. La culpabilité lui pesant, il décide de s'occuper d'Ellen : elle va perdre du poids, apprendre à se faire belle, à avoir confiance en elle.

Jeff s'impose dans la vie d'Ellen, lui dictant ce qu'elle doit faire ou pas, la contrôlant terriblement. Jusqu'au jour où Ellen saura vivre sans lui...

*****

Je me demande vraiment où l'auteur veut nous emmener. Son message n'est pas clair : parle-t-elle de l'obésité, de manipulation, de déprime ?

Jeff apparaît vraiment comme un sale con (désolé, c'est l'impression que j'ai eu) : le fait-il exprès ? Je ne sais pas. Le pire, c'est que je ne suis pas sûr qu'il comprenne ses erreurs et en tire les leçons. Car sa domination su Ellen est malsaine pour moi.

C'est d'autant plus dommage que Labor nous propose en général des romans de qualité.

La grosse / Marilyn Sachs, traduit de l'américain par Claude Rancy. - Labor, 2006. - (Espace Nord ZoneJ).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Reno 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog