Magazine

J’invite aujourd’hui Lili

Publié le 28 août 2009 par Angelita

Quelques notes de temps à autre. Mais cela fait toujours plaisir de retrouver Lili. Surtout des critiques de livres. D’ailleurs, elle participe par ses critiques à Je lis, Tu lis, Il lit, …

J’ai adhéré à son idée lancée sur son blog d’envoyer trois cartes postales à ceux ou celles qui répondent en premier. Je recevrai donc une carte du Japon et elle de Corse. Un échange aussi de bons procédés puisqu’elle est partie en vacances et pour ne pas laisser son blog en friche, elle voulait une note. Je lui ai d’ailleurs envoyé et elle a fait de même. Donc, comme on ne se refait pas, voici une critique de livre.

Vers l’infini et au-delà !

Aldébaran de Léo

J’invite aujourd’hui Lili

Il y a plus d’une centaine d’années que le contact avec la terre a été coupé. Plus d’une centaine d’années que les premiers colons ont été « oubliés » sur Aldébaran.

A l’origine de cet oubli, un désir (ou plutôt un besoin) de colonisation spatiale. La Terre est surpeuplé, polluée jusqu’à son centre et a été ravagée par les guerres de religion du XXIéme siècle.

La première navette fut envoyée vers Aldébaran. La navette est arrivée à bon port mais le contact avec le Terre a été coupé privant les colons de tout contact. La vie réussie néanmoins à s’organiser.

C’est là, que commence la BD. Kim vit sur Aldébaran et est persuadée qu’un jour, la Terre les contacterons à nouveau et que la colonisation reprendra sont cours normale. Mais avant d’être contacté, il va falloir survivre. Dans les eaux d’Aldébaran, une chose vient de se réveiller et elle est bien décidée à expulser les humains de chez elle !

Aldébaran est une histoire de survie sur fond de complot politico-religieux. Personne n’est réellement qui il semble être. Se fier à quelqu’un s’est mettre sa vie en péril à chaque instant !

Les mondes d’Aldébaran comptent trois cycles de cinq tomes chacun.

J’invite aujourd’hui Lili

Aldébaran : Première colonie humaine dans l’espace, premier contact avec la mantisse (je vous laisse découvrir ce qu’est la mantisse).

Betelgeuse : Kim est désormais adulte et elle vit sur terre jusqu’à ce qu’on apprenne que la mission Betelgeuse vient de perdre le contact et qu’il va falloir envoyer une mission de sauvetage.

Antares : Un nouveau projet de colonisation vient de voir le jour. Mais encore une fois, les dirigeants ont menti aux colons…

J’invite aujourd’hui Lili


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte