Magazine Sexo

La chronique de MissB : Du désir... dans la caserne

Publié le 28 août 2009 par Mamancelib

La chronique de MissB : Du désir... dans la caserne Alors maintenant que les présentations sont faites, et que vous avez pu voir que j'ai un coeur, je vais pouvoir me lâcher un peu sur le reste....

Après les différentes expressions répertoriées par MC et Nan concernant l'acte sexuel il y a déjà plusieurs mois, nous allons aujourd'hui nous intéresser aux expressions imageant avec toujours beaucoup de délicatesse (!) l'état féminin qui le précède... Je parle de ce moment où la femme se sent attirée, chavirer et où tout devient possible...

Voici donc un florilège de nos expressions préférées et des situations dans lesquelles nous vous proposons de les utiliser:

Pour commencer en douceur nous avons cette jolie expression à utiliser avec les artistes, les musiciens, les amateurs de musique « avoir la culotte qui joue de la guimbarde » , nous la devons à Nan celle-ci... Elle peut aussi jouer « de la harpe » pour les plus romantiques !

Pour les aventuriers , les amateurs de sensations fortes , « avoir la culotte qui palpite » reste un classique... chez nous en tout cas...

Pour les concerts de chanteurs anglo-saxons males nous vous proposons... « my panty is all wet » (Nan...encore...coquine va!) ...qui n'a pas besoin d'être traduit....mais si je peux me permettre...attention, c'est à vos risques et périls, parler de ces choses là à haute voix dans les salles de concerts envisage que les spectateurs entendent aussi... (que vous avez par exemple montré vos seins au curé!)

Alors, je vous annonce tout de suite, la prochaine, ou on l'aime pour son côté trash ou on la déteste pour son côté « trucs qui flottent »! Suite à une récente rencontre , l'un de mes proches m'a demandé si j'avais eu du  « bouillon dans la culotte », et là c'est vrai que tout romantisme s'éteint... Vraiment je ne vois vraiment pas dans quelle situation on pourrait la placer, un restaurateur peut être?

Pour les expériences intenses , les pros de la drague et des préliminaires « l'arrosage automatique »sera déclenché mais ce n'est pas très discret et on fera attention de ne pas « glisser de sa chaise »...parce que là on aurait l'air ridicule.

Par contre si « la plaine de la Crau » est constatée...il vaut mieux laisser tomber...

Tout ça n'est bien sûr pas issu de nos discussions , puisque c'est bien connu les mamans célibataires ne font pas ça....c'est Saint Louis qui l'a dit !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine