Magazine Autres sports

2e Visite des Deux Fans au Camp

Publié le 28 août 2009 par Allezlesbleus
2e Visite des Deux Fans au Camp
On a profité d’une invitation des Carabins pour aller scouter, une fois encore, le camp d’entrainement et poser quelques questions à des joueurs dont on avait peu entendus jusqu’à maintenant.
Frank Bruno, Youssi Pierre ainsi qu’Hamid Mahmoudi n’étaient pas en uniforme. Nous avons pu voir Rotrand Sené faire quelques portées, mais à l’exception du fait qu’on voyait qu’il était à l’aise dans le champ arrière, il n’a pas connu de poussées irrésistibles. Le jeune Olivier Renière a continué le travail impressionnant qu’il avait démontré samedi et il semble extrêmement difficile à neutraliser lorsqu’il traverse la ligne d’engagement... Notre impression est qu’il va définitivement se faire remettre des ballons contre les Hommes en Rouge dans moins d’une semaine.
Les 2 lignes sont bien rythmées et enchainent très bien les formations. Les remises, courtes passes et jeux hors l’aile sont bien exécutés et on aime le synchronisme démontré. Les longues passes sont moins tranchantes, on a vu plusieurs ballons échappés et quelques passes interceptées (pas de Marc-O)… Depuis le camp du printemps à Trois-Rivières, nous avons entendus à quelques reprises par différents joueurs qu'ils n'ont jamais vus les formations offensives et défensives aussi "précises" dans leur exécution.
À l’exception de Razakolona et de ses mains fiables, de qui on perçoit un leadership certain (merci M. le juge), le seul receveur qui nous a fait relever la tête est le cousin Couvin qui a réussi, une fois encore, un bel attrapé/course. Malheureusement un peu plus tard, il a échappé un ballon qu’il aurait du conserver. Mettons ça sur le décalage horaire…
On a rencontré Joash Gesse, qui en est à sa cruciale 4e année, et on lui a demandé quel était son objectif personnel cette année. Il nous a dit qu’il visait l’obtention du trophée du President accordé au meilleur joueur défensif de SIC. On rappelle qu’il fut accordé l’an dernier à Thaine Carter de Queen’s dont on avait brièvement parlé dans le billet consacré à Martin Gagné. Aucun Carabin n’a jamais remporté ce trophée.
Discutant de l’affrontement à venir dans une semaine contre les Hommes en Rouge, il nous a mentionné qu’Andrew Hamilton était le RB le plus rapide qu’il n’ait jamais affronté! Il a rattrapé Jamall Lee en poursuite l’an dernier, mais n’avait pu faire de même lorsqu’il avait été confronté à Hamilton en 2006. Il souligne cependant que le Joash de 2009 n’est plus le Joash de 2006… avec un sourire en coin. Il sait fort bien que la O-line de McGill n’est pas la même qui ouvrait la voie à Andrew à sa seule année dans la LFUQ, ce qui facilitera la tâche de la défensive des Bleus.
Il a aussi vanté de façon extrêmement élogieuse le travail du nouvel instructeur de la ligne défensive Martin Lapostolle… et pour avoir brièvement observé de loin son travail, nous percevons une grande implication de sa part et une grande écoute de la part de ses joueurs.
Samedi dernier, nous avons vu le quart arrière Alexandre Nadeau-Piuze blessé à la jambe ou la cheville (nous n'étions pas certains, car il était en béquille). Nous l'avons croisé hier et nous en avons profité pour l'interroger; tout d'abord, nous voulions en savoir un peu plus sur la nature de sa blessure. Alexandre nous a expliqué qu'il s'agit d'une fracture de stress près de la cheville. Il a spécifié que cette blessure est le résultat de nombreuses petites blessures qui n'ont jamais guéri. Théoriquement, il devrait pouvoir recommencer à jouer dans 2 semaines et ne pense pas avoir pris beaucoup de retard (il assiste à toutes les pratiques et continu à étudier les tracés). Mentionnons qu'avant cette blessure, il connaissait un très bon camp d’entrainement. Cela nous rassure, car certains partisans s’inquiétaient (avec raison) de n’avoir que deux quarts sous la main pour la saison entière.
Nous avons aussi harponné Alexis Rousseau-Saine, qui cette année reprend le titre de médecin de la O-line, laissé vacant par Mathieu Gazdovich. Nous nous sentions un peu petit pendant notre entrevue avec cette recrue de 6 pieds et 7 et 270 livres (et des bras immenses). Il nous a appris sans surprise que comme presque tous les joueurs collégiaux de haut niveau, il a hésité entre Montréal et une autre équipe dont le nom nous échappe... Alexis nous a confié qu'il ne regrette pas le moins du monde son choix. Par la suite, nous lui avons demandé s'il croyait pouvoir fouler ce même terrain jeudi prochain. Il nous a répondu que c'est son but à court terme et qu'il s'entraîne avec ardeur pour l'accomplir. Et lui ayant jeté un œil au cours de la pratique, il nous a encore impressionnés par sa domination physique. Bien que la partie à venir de jeudi soit classée dans les « faciles », questionné si l'équipe devait se concentrer sur un point en particulier. il a dit qu'il ne faut pas prendre cette victoire comme acquise et ainsi abaisser notre niveau de jeu.
On nous a également présenté à l’entraineur américain des NY Jets Denny Marcin qui complétait hier son travail de conseiller spécial auprès des instructeurs des Carabins. Nous savions qu’il avait entrainé le légendaire Laurence Taylor lors de son passage collégial en Caroline, mais il nous a appris qu’il a également travaillé avec Michael Strahan, Simeon Rice, etc… Nous lui avons dit d’un ton badin que ce ne devait pas être trop difficile de coacher LT, simplement lui « ouvrir la porte »… il disait que tout de même, il faut faire attention de ne pas « mêler » ces athlètes talentueux par des directives ou instructions complexes… ahhh la sagesse des coachs…
Photo gracieuseté de Dom Bernier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines