Magazine Société

Carnet de voyage

Publié le 10 août 2009 par Julienpouget

GOOGLE MAPS

De passage aux Etats-Unis, je croise par hasard une amie française qui vient de décrocher un emploi sur place. Je ne résiste pas à l’idée de lui demander de me raconter son entretien de recrutement. De son récit, je retiens deux points :

- la banalisation de l’utilisation des réseaux sociaux professionnels dans le processus de recrutement . Le recruteur lui a simplement dit « J’ai vu votre profil Linkedin qui me parait bien. Rajoutez simplement une ou deux références [nb : personnes prêtes à faire votre éloge sur Linkedin] et renvoyez moi le lien »

- l’intégration croissante des technologies réputées « fun » dans le processus de production. Dès son arrivée dans les locaux, il lui a été demandé  ses coordonnées AIM (nb: logiciel de messagerie instantanée équivalent de MSN Messenger) de manière à pouvoir chatter rapidement avec tout le reste de l’entreprise. La demande, routinière, témoigne de l’importance et de la banalisation de ce type de technologie dans le cadre professionnel.

Ce récit matérialise également la perméabilité croissante des univers privés et professionnels. En clair, si mon employeur exige que mon logiciel de messagerie instantanée soit ouvert en permanence, il accepte aussi que je puisse être contacté à titre privé sur mon lieu de travail.

Un pragmatisme qui contraste avec la position traditionnelle des entreprises française vis à vis des TIC et des réseaux sociaux (Cf. cet article).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julienpouget 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine