Magazine

Bolt: la perf du mois

Publié le 28 août 2009 par Laurelen
Neuf secondes et cinquante-huit centièmes. 9"58. Fabuleux.
Usain Bolt a atteint une vitesse maximale de 44,72 km/h sur la piste
bleue. L'auditeur-lecteur, surtout l'obèse, en reste tout abasourdi.
Mais sait-on toujours de quoi on parle? De quoi on nous parle
et dans quelle intention.
C'est énorme 44 km/h et des poussières, présenté comme ça.
Mais en courant le même 100 mètres en 9"70 ou 10" on atteint toujours
grosso modo, en pointe, les 44 km/h. Et oui!
Tiens, pour dégonfler la perf de Bolt sans rien retirer de sa
valeur, mettez vos bras devant vous chers lecteur et lectrice. Vous
les écartez doucement et quand vos mains sont à 70 centimètres l'une
de l'autre vous avez l'écart (sauf erreur de ma part) entre Jesse
Owens, victorieux à Berlin aux JO de 1936 (en 10"30), et le sympa
jamaïcain des derniers championnats du monde. Avouez que ce n'est pas
impressionnant impressionnant, sans parler de l'amélioration en
soixante-treize ans de la diététique, des semelles et du revêtement de
la piste.
Et l'on se dit que si on a gagné soixante-dix centimètres on
peut en gagner 1, 2 ou 5 de plus. Prenez vos deux index, éloignez-les
l'un de l'autre de 1, 2 ou 5 centimètres... Avouez que c'est trois
fois rien.

Le grincheux



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog