Magazine Société

La santé vous protégera de la liberté

Publié le 28 août 2009 par Tudry

« Tout les régimes autoritaires nomment immoral ce qui est amoral. Ils sont par force antimétaphysiques et dénoncent tout ce qui va dans le sens de l'autonomie spirituelle et de la liberté ... » Raymond Abellio, La Fosse de Babel

Réactions énormes, aux Etats-Unis, des « conservateurs » contre le plan de protection sociale du sieur Obama.

Evidemment, de ce côté-ci de l'atlantique ON lève les boucliers et ON oppose vertu contre vertu, faisant de la vertu adverse le pire des vices.

Evidemment, les « cons » illustrent à merveille le propos de Nietzsche : « rien de mieux pour predre une idée que de la défendre avec de mauvais arguments », bien que nous ayons, depuis l'heure du grand philosophe au marteau, fait beaucoup de progrès à ce niveau-là aussi.

De ce côté-ci, donc, tous les bons progressistes se gaussent de l'argumentaire des Républicains qui se base, pour l'essentiel, sur une morale chrétienne « fondamentaliste »; impossible pour eux de concevoir l'avortement; le contrôle génétique des naissances, l'euthanasie autrement que comme des « acquis » sociaux, des acquis pour la liberté. Oser dire que ceux-ci, derrière leur faux alibis et leurs atours moraux, ne sont que des moyens totalitaires de contrôle social est proprement inconcevable tant ON leur à raccroché avec talent toutes les notions de progrès essentiels et de libertés vitales, que cette manipulation est pu même être sciemment envisagé et vous voilà classé parmi les fous paranoïdes facsisants ... La démonstration est faite, le simple fait de formuler ou de penser certaines idées non seulement vous « classe » mais fait de vous ce que vous n'aviez jamais songé être ...

Impossible donc, de considérer ces « avancées » arrachées de haute-lutte comme les moyens efficaces de la Dominion.

L'Europe se félicite, elle, d'avoir en Obama un importateur de son idéologie sociale, forcément bonne et si « humaine ». Les conservateurs américains, eux, s'y opposent mais toujours sur une base vouée à l'échec, sur leur moralisme plat, qui n'a rien à voir avec le christianisme sauf à considérer que le Christ serait né au Kansas en 1930. Idéologie moraliste de quakers ou de mormons, incapable d'intégrer que le chrétien doit se placer, toujours, et d'emblée, au dessus et au dehors du temps; non pas « évoluer » et s'adapter à l'époque mais la devancer touj, ours, ne rien lui devoir, surtout pas ses codes moraux ou juridiques. Oui, il y a bien du « nazisme » derrière ces plans, qu'ils soient, ou pas, de « crise »; mais ce n'est pas Obama et ses sbires qui le sont; ils ne le sont, en tout cas, ni plus ni moins que l'ensemble de l'Occident. C'est depuis 1789 et 1793 que tout l'Occident civilisé tend vers la conséquence totalitaire, que le germe et le fruit se donnent, logiquement le tour dans ce développement cyclique du tout totalitaire.

...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tudry 471 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine