Magazine

Le départ d'Adrien Zeller

Publié le 24 août 2009 par 12341234

az.jpgLe décès d'Adrien Zeller, le Président de la Région Alsace depuis 1996, jette assurément un voile sombre sur la rentrée politique alsacienne.

C'est qu'au delà des questions - somme toute secondaires - d'étiquettes politiques Adrien Zeller a été un des rares hommes politiques alsaciens capable de peser au niveau national et n'hésitant jamais à prendre à rebrousse-poil les tentations centralisatrices de la classe politique française.

Bien qu'encarté à l'UMP il n'avait pas hésité ces derniers mois à critiquer fortement le projet de réforme des collectivités locales dans lequel il ne voyait que la poursuite de l'acte II manqué de la décentralisation.

Animé d'un amour profond de sa région, Européen convaincu assumant pleinement sa double culture et ardent promoteur d'une véritable décentralisation Adrien Zeller occupait une place à part dans un paysage politique alsacien trop souvent peuplé d'élus complexés et effrayés par leur propre ombre...

Je n'oublierai pas les six années que j'ai passées à son contact parfois rugueux, mais souvent chaleureux, en tant que tout jeune conseiller régional d'Alsace de 1998 à 2004. Pas plus que son engagement en faveur de notre vallée qu'il aimait sincèrement et qu'il n'a jamais cessé d'exprimer durant ces cinq dernières années comme tout dernièrement encore le 3 juillet dernier lors de l'inauguration de Tellure.

Avec son départ l'Alsace perd une de ses grandes figures et notre vallée un de ses précieux soutiens.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


12341234 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte