Magazine Conso

iPhone fissurés : Apple incrimine l’utilisateur

Publié le 29 août 2009 par Alexandre Laurent

Alors que de nouveaux cas d'iPhone dont l'écran s'est fissuré sans crier gare ont fait surface cette semaine, Apple s'est officiellement exprimé sur le sujet vendredi, après que son directeur commercial France a rencontré Hervé Novelli au ministère de l'industrie et des finances.

Pour Apple, pas de mystère : les batteries ne sont pas en cause, et ces écrans brisés ne peuvent être que la conséquence d'une "pression externe" subie par la vitre qui les protège : autrement dit, un mauvais traitement infligé par l'utilisateur à un moment ou à un autre ? Apple ne le dit pas textuellement, mai c'est bien le message que la firme semble vouloir faire passer.

"Nous sommes au courant d'un petit nombre d'informations récentes de sécurité concernant l'iPhone et nous les examinons", a indiqué Apple dans un communiqué. "A ce jour, il n'y a aucun incident avéré qui serait dû à la surchauffe de la batterie de l'iPhone 3GS et le nombre de cas sur lesquels nous enquêtons s'élève au maximum à dix."

"Les iPhone dont le verre est brisé et que nous avons analysés jusqu'à présent montrent que dans tous les cas le verre s'est brisé en raison d'une force extérieure appliquée sur l'iPhone", conclut le groupe.

Pour l'instant, trois des iPhone incriminés auraient été étudiés dans un laboratoire indépendant aux Etats-Unis. D'autres tests doivent encore être conduits prochainement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines