Magazine

Finalement...on va pas faire comme ça...

Publié le 29 août 2009 par Manuestar

pecheJe m'étais dit : sors, vois des gens, vide toi la tête...Je m'étais dit : allez hop, motive toi. Ya pas que lui sur Terre et forcément si ça se trouve, tu feras des rencontres fabuleuses.
Oui ok. Sauf que, à Paris, si tu les provoques pas les rencontres, elles ne viennent pas toutes seules. Conclusion, tu provoques. Tu vas chercher là où tu peux (voir l'article du dessous).
Mais en fait, en vrai cela ne fonctionne pas de cette façon. Dans cette méthode, il y a quelque chose qui ne me convient pas...sûrement le fait de choisir, de dire oui/non, le fait de t'intéresser alors que tu sais déjà que cela ne t'intéresse pas...L'angoisse que cela procure, hésiter à partir au bout du 2ème verre...et se demander ce que pense l'autre...se demander s'il n'est pas déjà en train de t'imaginer dans son lit. Voir les autres autour de toi qui ont déjà toute la complicité qu'il faut...se demander s'ils savent que tu le vois pour la 1ère fois...ahhhahahahah, c'est trop pour moi.
Bref, tout ça me met mal à l'aise et je me suis aperçue que je n'avais réellement pas envie de ça. Au diable la séduction à tout prix...si un jour je suis capable d'en séduire un, cela ne sera sûrement pas parce que 2h auparavant je l'aurai choisi sur catalogue
Cela fera sûrement de moi une célibataire très longtemps mais qu'importe...je n'irai donc pas à la pêche aux mecs et je ne mettrai pas en péril mon idéal de rencontre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuestar 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte