Magazine Culture

Le grimoire au rubis (volume 1) de Béatrice Bottet

Par Reno

Le grimoire au rubis (volume 1) de Béatrice Bottet Sur son lit de mort, Dame Hermelinde confie à Bertoul, son jeune ménestrel, une drôle de mission. Elle lui demande de se rendre à Paris, rendre à son propriétaire un grimoire qu’elle lui aurait dérobé afin d’obtenir son pardon.


Bertoul est très intrigué par cette confession. Il s’interroge sur Dame Hermelinde et ses propos. La vieille dame ne serait-elle pas versée dans la sorcellerie ? Malgré tout, il ne pourra pas lui refuser. Tout d’abord car il doit beaucoup à cette femme qui l’a recueilli et élevé. Ensuite car le nouveau maître des lieux, Raoul de Mauchalgrin, chasse tous ceux qu’il estime inutiles. Bertoul, avec ses instruments de musique, en fait partie.


Le voilà donc parti sur les routes. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Raoulet, le fils de Raoul de Mauchalgrin, a connaissance du grimoire et qu’il souhaite le récupérer. Non pas pour son contenu, car il ne sait pas lire, mais pour le rubis qui est incrusté dans la couverture.


En tentant d’échapper à ses sbires, Bertoul croisera la route de Blanche de Vauluisant. Cette demoiselle est elle aussi poursuivie par ses quatre frères, bêtes et dépensiers, qui veulent la marier à un riche et vieux seigneur. Ils espèrent ainsi récupérer une fortune. Mais Blanche est intelligente et indépendante.


Bertoul et Blanche décideront d’unir leurs forces pour échapper à leurs poursuivants et atteindre ensemble Paris, le premier pour tenir sa promesse et la seconde pour rejoindre sa marraine. Mais au Moyen-âge, les routes sont peu sûres pour des jeunes gens qui n’ont pratiquement jamais quitté leur château. Heureusement, les hiboux sont là pour les aider et les guider.


***** 

Le Grimoire au rubis a été publié en 2005. La série continue encore aujourd’hui et en est à son huitième volume (le second tome du troisième cycle). C’est à l’occasion de la sortie en poche que je découvre cette histoire/

Béatrice Bottet a été professeur d’histoire et cela se sent dans le récit. Les us et coutumes du Moyen-âge sont très bien décrits tout au long du texte et je me suis plu dans cette plongée médiévale. Les prénoms, les croyances, les fêtes, les villes… tout contribue à nous plonger dans une ambiance bien particulière.

Au-delà de cet intérêt historique, l’auteure nous propose une aventure palpitante, pleine de rebondissements. Elle prend bien son temps pour poser ses personnages, qui acquièrent ainsi une véritable épaisseur. Je me suis beaucoup attaché à Blanche et à Bertoul, qui font dans ce premier volume les premiers pas de leur voyage initiatique.

De plus, Béatrice Bottet maintient bien le suspense sur les histoires de magie et de sorcellerie. Ce n’est qu’après le milieu de roman que l’on commence à distinguer s’il s’agit uniquement de superstition ou si nous sommes bien dans un récit appartenant au fantastique.

IL est aussi intéressant de découvrir les recettes de magie qui ponctuent chaque chapitre. L’auteure précise qu’elle ne les a pas inventées. Elle les a recherchées et trouvées dans des ouvrages et sur Internet. Elles sont toutes amusantes et, heureusement pour nous, pratiquement irréalisables. Il n’y a donc aucune crainte que vos bambins s’amusent à créer un miroir magique. Par contre, certaines formules sont déconseillées à Chatperlipopette, notamment la recette pour répandre la désolation et la stérilité sur une région, l’ingrédient premier étant un chat (noir certes, mais un chat tout de même).

Ce premier volume me laisse sur ma fin, et je sens que les aventures de Blanche et de Bertoul ne font que commencer. J’ai donc en prévision de lire le deuxième volume prochainement pour voir s’il tient ses promesses.
L'avis de Virginie. Le site de la série Le Grimoire au rubis. 

Merci beaucoup à Casterman pour cet envoi.
Le Grimoire au rubis (Cycle 1, tome 1) : le secret des hiboux / Béatrice Bottet. - Casterman, 2009.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Reno 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte