Magazine Cyclisme

Kourou et son centre spacial découvre la fusée Vincent Freulon

Publié le 29 août 2009 par Roltiss @roltiss
Kourou et son centre spacial découvre la fusée Vincent Freulon
Cliquable
Vincent Freulon victorieux de la 7ème étape ! (PHOTO © France Guyane)
Kourou et son centre spacial découvre la fusée Vincent Freulon
JSC AC Vallée de la Sarthe
www.ac-vallee-sarthe.com

Kourou et son centre spacial découvre la fusée Vincent Freulon
Cliquable
Les JSCACVS aux avants postes pour faire la décision, avec Florent Gohier en tête (PHOTO © France Guyane)
Kourou et son centre spacial découvre la fusée Vincent Freulon
JSC AC Vallée de la Sarthe
www.ac-vallee-sarthe.com

L'histoire continue de bien belle façon pour les JS Coulaines ACVS sur le tour de Guyane 2009, avec une nouvelle victoire sur la 7ème étape par le biais de Vincent Freulon, qui bat Mickael Clarico (Région Guadeloupe) dans un sprint à deux. Une victoire sans nul doute collective, concrétisant une saison riche en succès et en émotion.

Comme à l'accoutumée depuis le début de ce tour, cette étape partait sur les chapeaux de roues, avec des attaques successives de parts et d'autres, la plus sérieuse était à mettre à l'actif d'un Coulainais en la personne d'Eddy Lubin, ensuite relayé par Mickael Diguet. Des attaques qui ne donnaient rien au niveau des écarts mais qui commençaient à réduire la condition de chacun, obligeant d'autres équipes à travailler.

Vers le 55ème kilomètre, et un virage donnant lieu à un terrible vent de côté, les JS Coulaines ACVS accompagnées de la Région Guadeloupe roulaient conjointement pour faire comme on dit dans le jargon « Un coup de bordure ». Le résultat était saisissant, 18 hommes étaient projetés à l'avant de la course, dont 5 hommes des JSCACVS, avec Emmanuel Hutin, Eddy Lubin, Vincent Freulon, Florent Gohier et Vincent Lebesle, malheureusement dont ne faisait pas parti Mickael Diguet, mal placé au moment du coup de « Trafalgar ».  Tous les classés au général en faisaient donc partie, sauf le sociétaire de la Région Guadeloupe Frédéric Théobald victime d'un ennui mécanique. A l'avant le gros du travail était effectué par les Sarthois qui prenaient leurs responsabilités, ainsi l'écart montait à 5 minutes.

Florent Gohier et les JSCACVS ouvre la route

Arrivée dans les rues la ville de Kourou bien connu pour son centre spatial, un tracé urbain avait été concocté par les organisateurs, avec une foule venue nombreuse, les spectateurs allaient donc assister à un bien joli spectacle. Les premières attaques étaient lancées, la plus marquante était à mettre à l'actif de Florent Gohier (JSCACVS) et Christophe Cospar (EC Guyanais), à moins de 15 kilomètres de l'arrivée, les deux hommes tenaient la dragée haute à un groupe de 16 où les attaques fusaient de tous les côtés avec toujours un Coulainais attentif. Malheureusement à 3 kilomètres du but les 2 fuyards étaient rejoints et le contre était l'œuvre de Mickael Clarico (Région Guadeloupe) suivi de Vincent Freulon (JSCACVS), ils unissaient parfaitement leurs forces pour se projeter vers un emballage final à 2. A ce jeu, Vincent Freulon était bien le plus costaud et parvenait à glaner un nouveau succès pour les jeunesses sportives Coulainaises Avenir Cyclisme Vallée de la Sarthe, le deuxième sur ce tour.

Vincent Freulon ne pouvait contenir sa joie et on le comprend : « Les équipiers ont été exceptionnel aujourd'hui ! On a réalisé une course presque parfaite, car il nous manque Micka au final, cette victoire c'est aussi la sienne et celle de tout un groupe. C'est génial ce qui nous arrive en ce moment, et on a toujours faim, donc demain on sera encore à l'attaque. Je me replace au général, mais il faut être lucide c'est fini pour la victoire finale, donc on va se contenter tous ensemble de remporter une nouvelle victoire et jouer le classement par équipe ». Un vrai bon moment pour les JS Coulaines ACVS, dirigeants, coureurs et supporters. Et on en redemande car l'émotion est belle et forte ! Qu'on se le dise les JS Coulaines ACVS sont belles et bien nées de la plus belles des manières qui soient !

Anecdote

Un supporter en la circonstance était présent sur la ligne d'arrivée, Simon Chauvin ex-coéquipier de Vincent Freulon à l'UC Sud 53, qui habite désormais à Kourou et travaille pou le centre spatial. Avec une arrivée d'étape à Kourou, le jeu des pronostics était inéluctable, c'est ainsi qu'avec 30 de ses collègues l'invitation au restaurant avait été gagée. Bien sûr, Simon avait parié un Coulainais en la personne de Vincent Freulon. Le voilà désormais invité au resto pendant un petit moment. Simon attention à ta ligne !

Plus d'infos, classements, videos, photos
Sur notre site Internet "Tour de Guyane 2009"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines