Magazine Asie

Un peu de tout sauf des cartes postales !

Publié le 30 août 2009 par Bayashi_pascal

Allez aujourd'hui une petite pause dans les messages cartes postales sur le blog et a la place quelques news en vrac et sans transition...

Aujourd'hui jour historique parait-il. Selon tout les sondages, un demi-siecle de domination politique va s'achever au Japon. L'opposition n'a pas l'air d'avoir reellement de programme mais les derniers premiers ministres japonais, ne tenant pas plus d'un an avec des scores d'opinions favorables s'ecroulant jusqu'a de ridicules 14%, ont apparemment fini par convaincre les Japonais de commettre l'improbable ici : changer. Il y a bien sur enormement a lire sur le sujet sur Internet, je fais court et ne met ici qu'un lien vers cet article du Point. De la campagne je rapporterai que les candidats defilants dans les rues en criant leur nom dans un megaphone etaient plus bruyant que jamais, de 8h le matin a 8h le soir, et qu'ils etaient cette fois renforcaient par des voitures 'neutres' qui elles brayaient pour encourager les gens a aller voter. Dans les trains et les gares egalement de nombreuses affiches incitaient les gens a remplir leur devoir civique. Junko m'a aussi rapporte quelque chose que je ne savais pas. Chez nous on recoit un papier avec le nom de chaque candidat imprime et on en met un dans une enveloppe. Ici, ca depend. Des fois c'est pareil, des fois c'est electronique (on pointe le nom sur un ecran tactile), et des fois c'est a la main : chacun ecrit lui meme le nom qu'il a choisi sur un formulaire. Le cote archaique de la derniere methode me laisse un peu songeur. Ca doit etre d'un pratique quand il faut decompter les bulletins ...

Ca y est on est en train de chercher activement un nouveau logement avec Junko. Comment cela se passe-t-il ici se demanderont peut etre certains ? Tout d'abord nous cherchons via les sites Internet des agences immobilieres. Ca nous donne une idee de ce qu'il y a sur le marche, ou et a combien, et quel genre de logement proposent chaque agence. Pour ne citer que celles qui me viennent a l'esprit maintenant : elitz, leopalace, chintai, ...Il y en a bien sur enormement, en japonais on les appelle 不動産屋 (fudousanya). Et surtout il y en a plein de toutes petites locales a cote desquelles ils seraient dommage de passer. Sur Internet les sites sont toujours tres pratiques, recherche geographique selon des criteres (tarif, superficie), on obtient une liste des offres, chacunes illustrees de nombreuses photos, du plan detaille de l'interieur, d'une carte pointant l'emplacement exact, du detail complet des frais, equipements, etc... Devant les agences immobilieres de grand tableau sont en exposition avec le plan de quelques offres et un resume de leur descriptions. En general c'est assez facile de se faire une idee tres precises de chaque offre avant meme d'aller a l'agence. Une fosi qu'on repere une agence qui a l'air d'avoir des choses dans nos gouts, on y va. On commence par nous offrir une tasse de the, fait remplir un mini formulaire avec noms et contacts, puis resume ce que l'on cherche : prix, zone geographique, nombre de pieces, arrangement interieur, maison ou appartement, besoin d'un emplacement pour voiture/velo... Dans les grosses agences ils rentrent tout ca dans un logiciel qui nous sort une liste d'offre, dans les petites l'agent epluche a la main des classeurs epais comme des annuaires (rassurez vous ca va vite, il les connait par coeur). On se retrouve alors avec quelques offres et on decide celle que l'on veut visiter. L'agent nous y emmenne en voiture et on peut ensuite regarder autant qu'on veut et bien sur poser toutes les questions que l'on veut. Puis on revient a l'agence et on fait le point avec l'agent, si on veut se decider tout de suite, reflechir, repondre aux questions qui nous seraient venues a l'esprit en visitant, ... Pour ceux qui veulent se faire une idee de l'immobilier actuel a Kyoto (on m'avait deja demande sur ce blog il y a fort longtemps) vous pouvez trouver tres facilement une petite maison proche du centre ville, deux etages, 50m2, sans jardin bien sur (quoique certaines on un mini jardin japonais, on en a meme vu une avec un erable dans un 'jardin' d'un metre carre), pour environ 500 euros (au taux actuel) par mois hors frais d'electricite et d'eau. Les offres varient toutefois beaucoup, surtout vis a vis des frais (inclus ou non), et les prix sont toujours negociables. Et la ou elles varient le plus c'est sur une particularite des locations au Japon : a l'emmenagement vous devez verser des sommes colossales dont une partie est censee vous revenir lorsque vous quitterez le logement, mais apparemment c'est en theorie seulement. Quand je dis colossale c'est, pour l'exemple precedent, entre 2000 et 3000 euros. Ensuite il faut egalement faire attention au frais de renouvellement de contrat qui vont de un mois de loyer tout les deux ans a deux mois de loyer tout les ans. On trouve aussi des logements sans tout ces frais annexes, mais mieux vaut s'en mefier, ils cachent quelques choses bien sur. Nous nous avons pour ainsi dire trouver notre bonheur, une petite maison au prix, agencement, localisation, taille, etc... parfait. Mais il nous faut encore un peu de patience car ici impossible de visiter tant que la personne precedente n'a pas demenage (ah les souvenirs de visite d'appart a Paris avec encore tout le bordel de l'ancien locataire et reciproquement...). Donc on ne peut que baver devant le dossier, mais au moins on est premier sur la liste d'attente donc on nous la piquera pas ! Derniere chose, au sujet du demenagement, les agences et proprios ont l'air assez cool en general sur les dates de depart et d'arrivee, de sorte qu'il est possible d'avoir pendant quelques jours son ancien logement et son nouveau en meme temps pour demenager tranquillement...

Nous sommes alles voir l'exposition sur les fantomes japonais au musee des mangas de Kyoto. C'etait un peu petit je trouve mais vu que j'ai pas paye mon billet je ne peux pas me plaindre. L'imaginaire japonais est vraiment foisonnant dans le domaine. Lorsque le drap blanc et son boulet ont perdu de leur force a force de les voir, se trouver confronte a des creatures totalement nouvelles permet de ressentir quelques frissons ou au moins des sentiments desagreables. Le musee en soit a l'air agreable et bien garni, et j'y vois toujours en passant devant beaucoup de monde profitant de la pelouse pour lire quelques mangas. Je note ici pour memoire perso que je dois chercher des infos sur la 土蜘蛛 (tsuchigumo).

Nous sommes egalement alle voir l'exposition du Suntory Museum d'Osaka sur les layout du Studio Ghibli. Bon j'etais d'avance acquis a leur cause donc je ne suis pas tres objectif, mais tout de meme c'etait ma-gni-fi-que. La quantite de layout expose est enorme (il me semble avoir lu le chiffre de 1500), leur mise en scene est tres bien, on recoit un petit document explicatif tres instructif. J'y ai decouvert que la premiere utilisation systematique de la technique du layout fut "Heidi", et de constater une fois de plus que les tenors de Ghibli (Takahata et Miyazaki) se cachent derriere quasiment tout les dessins animes qui ont marque mon enfance ! Cette exposition permet egalement d'en apprendre beaucoup sur leur methode de travail, et de s'amuser des annotations du maitre a son equipe, genre "bon la je sais pas trop alors je compte sur vous !" au milieu d'un gros trou dans le decor. :-)

Les temperatures ont sacrement chute ces derniers jours. Au point que j'en ai entendu plusieurs oser le mot "froid" pour qualifier ces dernieres nuits. On est en effet deja redescendu vers 30 degres pour les max, sans jamais avoir vraiment depasse 35, vraiment anormal. L'ete 2009 aura donc ete 冷夏 (reika, froid-ete), est ce que les momiji vont arriver avec beaucoup d'avance pour le coup ? Aie il faut que je me depeche de preparer des cartes postales d'automne ! Oups j'avais promis de ne pas parler de cartes postales ... :-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bayashi_pascal 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog