Magazine

La fin du monde approche

Publié le 30 août 2009 par Oto

hsspeedrobot

Imaginez : un robot saisi un téléphone portable dans sa main, puis le lance en l’air pour le rattraper ensuite avec 2 doigts, ou bien un robot dribbler avec une balle de tennis… C’est désormais possible grâce à la robotique à haute vitesse. Plus d’informations et vidéos après le saut.

Des chercheurs du laboratoire Ishikawa Komuro de l’Université de Tokyo ont présenté cette vidéo de robotique à haute vitesse a la « 2009 IEEE International Conference on Robotics and Automation. » ( l’ICRA ). Les autres vidéos proviennent directement du site web du laboratoire, appelé Sensor Fusion.

Le reste des vidéos étant des extraits de la version youtube, je n’ai pas mis les liens.

Bon c’est bien beau tout ca, mais ca ne nous dit pas comment ca marche, donc je me suis renseigné sur le site du laboratoire, et je vais vous faire un bref résumé.

Fonctionnement :

Pour pouvoir attraper un objet, il faut déjà l’identifier, puis pouvoir analyser sa position géographique, calculer ses mouvements, et bouger ses membres en fonction de tout les autres paramètres. Pour un robot, c’est pareil, sauf que les capteurs visuels permettent d’avoir une image traitée ensuite informatiquement ( ce qui permet une plus grande reconnaissance visuelle, grâce à l’isolation spécifique d’une forme, d’une couleur, d’une portion de l’image ) ce que nous, humains, somme incapable de faire au delà d’un certain niveau.

La fin du monde approche

De tels systèmes ont déjà été utilisé pour l’observation d’un spermatozoïde par exemple, et on peut en conclure qu’un spermatozoïde c’est vraiment con.

Vidéo : SpermTracking

En gros, plusieurs capteurs envoie un flux d’image, un traitement informatique modifie l’image pour renforcer une zone spécifique. Ensuite les coordonnées provenant des capteurs sont calculées pour situer en 3d l’objet cible et un algorithme mathématique calcule alors selon une physique de base les mouvements à faire par toute la partie mécanique.

Il est ainsi possible pour un robot d’attraper un oeuf en plein vol, sans le casser.

EggCatching

Sensor Fusion. Via BB


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oto 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte