Magazine Politique

Dominique de Villepin et les chances de Clearstream

Publié le 30 août 2009 par Exprimeo
Et si le procès de Clearstream devenait une chance inattendue pour l'ancien Premier Ministre ? Il est vrai que ce rendez-vous porte tant de paradoxes qu'il s'avère bien délicat d'en prévoir les conséquences politiques à terme. Il pourrait s'avèrer un formidable tremplin pour Dominique de Villepin au lieu du plongeoir attendu par l'actuel pouvoir. Le procès Clearstream porte 7 chances potentielles pour Dominique de Villepin. Tout d'abord, il lui offre une fenêtre de communication pendant plus d'un mois. Ce volet peut paraître surprenant mais il est loin d'être négligeable. C'est l'indifférence qui tue. Pendant un mois, avant le lancement des régionales, l'ancien Premier Ministre dispose d'un espace permanent d'exposition médiatique. Mais encore importe-t-il de savoir ce qu'il adviendra de cette exposition médiatique ? La seconde chance, c'est que l'opinion admet que ce procès est d'abord la reconnaissance de ses qualités de performance. S'il était insignifiant, cette mécanique procédurière n'aurait jamais été mise en branle. Face à la masse docile et disciplinée, Dominique de Villepin peut ainsi acquérir le "statut de rebelle" qui colle bien à l'air du temps. Le pouvoir fait d'ailleurs pour l'instant des premières fautes d'étapes à l'exemple des déclarations récentes du Procureur de Paris. Il ne devrait pas vendre du "procès". Il devrait vendre de "la morale" et de "l'exemplarité d'impartialité". Tout ce qui va à l'encontre de ce constat servira à terme Dominique de Villepin . La troisième chance, c'est que ce procès est formellement l'étape incontournable d'auto-émancipation. Parce qu'un leader politique porteur d'un destin est victime d'un acharnement procédurier, il conquiert sa liberté pour l'avenir. Dans ses actes prochains, il ne sera plus diviseur de la droite mais justicier parce qu'il sera passé par l'étape "victime". C'est un changement absolu de positionnement dans une séquence temps très courte. Il y a là une légitimation de l'auto-émancipation qui aurait été très dure à construire dans d'autres circonstances. Ce changement s'accompagne d'un épisode qui est le socle des multi-vies qui vont construire le parcours de DdV. Son parcours était trop parsemé d'étoiles jusqu'à ce jour. Comme chacun, il a le rendez-vous de l'épreuve, une épreuve d'autant plus formatrice qu'elle va lui faire toucher du doigt le "danger d'injustice". C'est la perception de ce côté tragique des choses qui fait que demain il n'y aura plus de dossiers à traiter mais des vies humaines à mieux comprendre donc à mieux respecter. Ce procès peut ouvrir "une dimension humaine" nouvelle. La cinquième chance, c'est la revanche de l'éthique. Et si cette affaire d'Etat démontrait que l'instrumentalisation éventuelle était ailleurs ? La sixième chance, c'est que si ce procès devait donner la moindre prise à une "image de procès politique", il y aurait dans l'opinion une compassion très forte parce que les citoyens Français, nourris au lait de la Révolution, n'acceptent jamais que des "princes" décapitent ainsi des opposants. Or, dans l'actuel climat contestataire, il parait probable que la prochaine présidentielle se jouera sur une vague du peuple contre les "princes" qui incarnent les pouvoirs dominants (politiques, financiers, médiatiques ...) à l'écart des crises. Ce procès peut faire sortir DdV de la case de "l'aristocratie protégée" en le plaçant comme un justiciable comme tous les autres, ni plus mais ni moins. La dernière chance, c'est que par cette expérience personnelle, il va pouvoir ouvrir une nouvelle étape du "consommateur justicier". Il a consommé du pouvoir pendant de nombreuses années de sa vie. Il est donc bien placé pour connaître tout ce qui peut être changé. Il aura consommé de l'épreuve. Il sera donc encore mieux placé pour devenir l'artisan de tout ce qu'il faut impérativement changer. Pour toutes ces raisons, ce procès peut être celui d'un nouvel avenir. Ce qui est sûr, c'est que, selon les modalités perçues, il risque de devenir le nouvel âge de la guerre des droites avec toutes les conséquences redoutables qui peuvent en résulter à terme ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines