Magazine Maladies

Une coroner s’interroge sur le sort des patients «orphelins»

Publié le 30 août 2009 par Suzanneb

Ottawa – Gatineau

Le Collège des médecins enquêtera sur la mort d’une femme de 74 ans, Thérèse Soucy, survenue en février 2007 à l’urgence de l’hôpital de Hull. C’est la coroner Johanne Lachapelle qui en fait la demande à la suite de son enquête. Elle s’interroge entre autres sur le sort des personnes qui n’ont pas de médecin de famille.

Il faut d’abord rappeler que la femme a été admise à l’hôpital de Hull le 7 février 2007 en fin de journée. Après avoir demandé à être hospitalisée, elle avait dit au médecin qu’elle ne mangeait plus, mais qu’elle consommait de l’alcool régulièrement.

Au moment de son évaluation, on avait demandé à ce qu’elle voie un psychiatre, mais ça n’a jamais été fait. Trois jours plus tard, un médecin a constaté son décès, alors qu’elle se trouvait toujours à l’urgence.

La coroner Johanne Lachapelle a saisi le Collège des médecins de ce dossier en posant plusieurs questions, entre autres sur le quota des patients « orphelins » que voient les médecins généralistes à l’hôpital de Hull, les patients « orphelins » étant ceux qui n’ont pas de médecin de famille.

Elle se demande si le décès de Mme Soucy est en lien avec la problématique des patients soumis au quota que s’imposent les médecins omnipraticiens de l’hôpital de Hull, soit un quota de cinq patients « orphelins » par jour parmi ceux venus se faire traiter à l’urgence.

Voir l’article intégral sur le site de Radio-Canada.ca

Radio-Canada.ca - Une coroner s'interroge sur le sort des patients «orphelins » – 22 août 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzanneb 1338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines