Magazine Humeur

Comment reconnaître un évadé fiscal et le dénoncer

Publié le 31 août 2009 par Richard Kirsch

Dénoncer or not dénoncer  ?  That  is the question à laquelle nous avons la réponse : OUI ! Et ce dans un élan patriotique et pour rapporter les 3 milliards d'euros planqués en Suisse dans les caisses de notre belle nation , hélas très grande en difficulté économique ces derniers temps. images-3.jpgDénoncer , certes mais comment reconnaître un évadé fiscal sans se tromper ? D'abord du réalisme. La dénonciation fonctionne bien en France. Durant la seconde guerre mondiale, nous avons excellé.  Vous n'êtes pas certain qu'il s'agisse d'un vrai évadé fiscal ? Dans le doute , dénoncez quand même . D'abord, l'évadé fiscal est habile , mais facilement décelable . En effet il sera le premier à se plaindre de la fiscalité de plomb qui l'assaille avec toutefois des propos assez évasifs sur l'achat de sa Mercédès flambant neuve garée en sous-sol avenue Georges V. Lors des diners , l'évadé fiscal porte de préférence une Swatch voire une Casio digitale. images-1.jpgQuelle ruse  ! Depuis que Sarkozy arbore une Rolex et que Séguela  en a fait une marque de réussite, l'évadé fiscal se méfie. Lors des discussions de cette rentrée de vacances , soyez très attentif. Si votre patron vous déclare : "j'ai adoré faire de la rando au Luxembourg, c'est une véritable terre d'aventure ..." . Là, pas de doute, envoyez votre lettre anonyme (restez humble) au fisc .  De la même façon certains labsus sont évocateurs , genre  : " Différence entre une Golf et une Megane ? c'est Caïman pareil.." . Son compte est bon.  Il serait injuste de penser que l'évadé fiscal appartienne aux classes supérieures. Si vous êtes au bistrot en train de siroter l'apéro , ouvrez l'oeil et tendez l'oreille :" Tu vois Jeannot , l'appart de 18 m2 en time share à Marbellla loué 500 la semaine aux Teutons , c'est du poignon bien placé ,  100% néro espagnolo en béton..! ." .  Malin mais cuit ! Bref ami internaute , tu l'as compris, c 'est fastoche de collaborer avec notre ministre du budget Eric Woerth ,images.jpg le nouveau grand chasseur d'évadés fiscaux . Il en aurait 3000 dans le viseur  ! Seulement , au moment d'appuyer sur la gachette, le ministre a un pincement à son petit coeur de grand  libéral  bon teint. Il demande aux évadés fiscaux de se dénoncer ! Comme dit mon fils  : là , MDR , LOL !

- Bonjour m'sieur le ministre, j'ai trois millions d'euros en Suisse, j'ai pas fait exprès , je le referais plus , croix de bois croix de fer si je mens je m'inscris au PS...

- C'est bien mon cher évadé fiscal , tonton Woerth va te pardonner mais tu reprends ta carte à l'UMP pour 2012 , d'accord ? Allez files coquin et pas de folie avec ton yacht aux Iles Vierges cet hiver !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte