Magazine Banque

La moralité bancaire

Publié le 31 août 2009 par Michelmi

Une banque réalise une opération spéculative...

La moralité bancaire

Sur la hausse du prix du pétrole, elle gagne un milliard. Le trader qui l’a menée a droit à 10 % du total, soit 100 millions.

Moralisons la finance, plafonnons le bonus des traders. Puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’aura plus droit qu’a un million de dollars.

L'examen de l’avant et de l’après :

Avant, 100 millions pour le trader, 900 millions pour la banque, coût pour la communauté en prix du carburant, 1 milliard.

Après, 1 million pour le trader, 999 millions pour la banque, coût pour la communauté, 1 milliard.

A-t-on vraiment moralisé la finance?

Vous avez compris, ce n’est pas en réduisant le bonus des traders que la finance sera moralisée. La morale ou plutôt l’absence de morale n’est pas dans le taux de la commission, elle est dans l’opération qui permet que la communauté soit mise à contribution.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michelmi 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog