Magazine Poésie

A ceux qui n'ont rien dit (Féministe)

Par Collectif Ratures // Poésie // Grenoble
A ceux qui n'ont rien dit (Féministe)


Elle vit de vertiges.

Suspendue

Comme une longue tige

Aux nues !

Artiste,

Elle écrit quelques textes

Lyriques,

Prétextes,

Mélanges d’amour et de sexe !

Elle se dit originale,

En proie

Aux élucubrations vénales

Et croit

Etre une femme libre

Sans port

En traitant la masse virile

De porcs !

Elle mélange volontiers

Les noms

Liberté, sexualité

Et son

Verbe sonne parfois

Original

Quand elle mêle orgasme et voie

Vaginale.

Pourtant, ses monologues n’ont rien

De très nouveau ;

Même quand elle en vient

A parler du clito.

Elle voudrait assassiner tous les tabous

Comme en son temps Clio…

Allons ! A chacun son ragoût.

Elle  fait sa petite vaisselle

Dans sa cuvette féministe…

Je suis artiste

Dit-elle

Et c’est bien pour cette raison

Qu’elle ne se rase plus

Sous les aisselles.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog

Magazines