Magazine Poésie

Borgne to be alive

Par Lilianof

Araignée de lumière
Quand se ferment mes yeux
Glissent sous mes paupières
D’étranges camaïeux.
Calligrammes chinois
Cursives arabesques
Peignent sur le pavois
Une étonnante fresque.
Araignée de lumière
Quand se ferment mes yeux
Glissent sous mes paupières
D’étranges camaïeux.
Taureaux de Guernica
Tiroirs et montres molles
Serpents harmonicas
Bizarres farandoles.
Araignée de lumière
Quand se ferment mes yeux
Glissent sous mes paupières
D’étranges camaïeux.
Le voile est abaissé
La tenture est trouée
Public applaudissez
La pièce est jouée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines