Magazine Science & vie

Les arnaqueurs n'ont rien trouvé de mieux

Publié le 31 août 2009 par Maaxtal

Apres les differents stratagèmes élaborés pour s'en prendre aux personnes agées ,

et bien maintenant ,on joue avec des animaux n'ayant jamais existés ,alors que d'autres souffrent vraiment,et les adoptants deviennent si rares,et mefiants,

je pense que ces personnes devraient reflechir aux consequences de leurs actes,si elles savent reflechir

et je dis aux autres attention aux annonces et mails bidons ,vous permettant de tels actes.

Un animal de compagnie ne se choisit pas par le biais d'un pc,vous n etes pas sur un jeu ps2ou autre,le contact,la reconnaissance et la rencontre physique sont les premiers piliers d'une bonne entente entre l'animal et son futur maitre.

Pourriels: Achetez ces animaux et vous vous ferez escroquer

La méthode des escrocs, d'origine camerounaise et nigérienne, est simple. Leurs pourriels dirigeaient les «clients» vers des sites fictifs qui collectent leurs données personnelles nécessaires à la transaction. Le montant est ensuite retiré directement de leur compte bancaire avant d'être expédié vers une succursale de Western Union située au Cameroun.

La tromperie aurait été d'une grande ampleur, puisque les courriels contenaient les noms de plusieurs sociétés australiennes qui existent vraiment et qui sont associées à la Pet Industry Association of Australia.

«Les poursuites internationales dans ce cas de figure sont particulièrement délicates, voire impossibles. De fait, les escrocs sont extrêmement difficiles à localiser», explique Johanne Sillince, une employée de la Pet Industry Association en Australie.

Plusieurs Australiens ont été les victimes d'une arnaque qui, par le biais de pourriels, les incitait à acheter rapidement des animaux de compagnie pour qu'ils ne soient pas tués. Or, ces chiens et ces chats n'ont jamais existé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maaxtal 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine