Magazine Asie

Le temple de Tirupati

Publié le 31 août 2009 par Olivia1972

Nous avons profité de quelques jours de travail à Chennai pour aller, samedi, visiter le temple et le site de Tirupati. A propos de Chennai, c'est une ville que nous apprécions de plus en plus car la verdure y est abondante.


Tirupati est la première destination indienne des pèlerins hindous !


Le site n’est qu’à 150 km de Chennai, mais il faut 4 heures en voiture pour s’y rendre ; en effet à part une « autoroute » d’une cinquantaine de km empruntée aussi bien par les camions, les deux roues et les vaches, la route est simple, un peu déglinguée. Et surtout l’essentiel du trajet se fait dans un paysage semi-urbain mais nous traversons aussi la campagne indienne et verrons beaucoup de petites maisons aux toits de chaume.
Nous avons la chance d’avoir un bon chauffeur qui sait doubler ! On ne le dira jamais assez, conduire en Inde est très sportif et les automobilistes ou les camions font vraiment n’importe quoi (cela explique les 140.000 victimes annuelles de la route à comparer à 2600 morts sur les routes en France). Le seul moment où nous avons eu vraiment peur était dans la montée du Mont Tirumala car nous ignorions que la voie était à sens unique !


Et puis nous sommes en Inde et l’inattendu n’est jamais très loin. Tout d’abord lorsque la voiture de location est venue nous prendre à l’hôtel, le chauffeur ignorait notre destination et il a donc fallu repasser à l’agence et prendre une autre voiture. Puis à la « frontière » entre l’Etat du Tamil Nadu et l’Etat d’Andhra Pradesh il a fallu que le chauffeur aille faire signer le registre de la voiture ! Donc si vous allez en voiture à Tirupati comptez quatre heures…


Le temple n’est pas situé dans la ville de Tirupati mais à une quinzaine de kilomètres dans les Monts Tirumala, à 700 m d’altitude. Les sept collines sacrées de Tirumala symboliseraient le dieu-serpent Adisesha à sept têtes sur lequel dort Vishnu.


Le temple en lui-même ressemble à une grande bâtisse « moderne » mais en fait nous apprendrons que le temple initial date du IX° siècle. Bien sûr il a été remanié à plusieurs reprises. Le temple lui-même s’appelle Shri Venkateshvara et ce nom bien compliqué est celui d’une forme de Vishnu qui accorde les faveurs et c’est précisément ce qui attire les hindous qui viennent chercher aides et faveurs pour leur business, leur famille. Tout ceci fait de ce temple le site religieux le plus visité ; on compte 25.000 pèlerins par jour et jusqu’à 100.000 les jours de fêtes, ce qui est plus qu’à Jérusalem ou à Rome !


Mais c’est aussi un temple riche ! Les donations sont importantes et certaines journées rapportent plus d’un million de dollars ! Le temple a des revenus annuels de 250 millions de dollars. Pour accéder au temple le « ticket » minimum coûte 120 roupies (2 euros) mais on peut choisir des formules plus onéreuses assorties d’avantages divers. Les riches payent 1,5 lakhs (soit 2000 euros) pour venir avec 10 personnes, ne pas faire la queue, et accéder directement aux veillées de prière. Les pauvres font la queue plusieurs heures, parfois plusieurs jours ! Bref l’administration du temple est une véritable entreprise et a 6000 employés !


Le temple est surmonté d’une coupole entièrement plaquée or et à l’intérieur (nous n’y sommes pas allés à cause de la queue !) la divinité est représentée en pierre noire, et parée de rubis et d’or. Elle porte aussi une couronne de diamants qui serait l’ornement le plus précieux du monde !
Comme toujours les indiens se laissent facilement photographier. Ci-dessous un groupe de femmes en pèlerinage. Nous verrons beaucoup de groupes, des familles. Tirupati est un pèlerinage et on y va en groupe ou en famille.


Une des particularités de ce temple est que les fidèles font don de leurs cheveux à la divinité et on voit beaucoup d’hommes et de femmes, et aussi des enfants, tondus. On dit que les cheveux embellissent l’être humain et le fait de se faire raser les cheveux permet de se débarrasser de toute vanité ; l’offrande s’effectue après l’accomplissement d’un vœu et ces cheveux sont ensuite exportés vers les USA ou le Japon où ils servent à faire des perruques, ou sont vendus à des entreprises pharmaceutiques allemandes et italiennes !


Voilà notre journée à Tirupati !

Le temple de Tirupati
Le temple de Tirupati
Le temple de Tirupati

Le temple de Tirupati



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivia1972 1305 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines