Magazine

The Reader

Publié le 31 août 2009 par Camillefantasme
The ReaderThe Reader
de Stephen Daldry
avec Kate Winslet - Ralph Fiennes - David Kross
2008 - 2h03 - Drame
Gros coup de The Reader
The Reader
Adapté du best-seller de
Bernhard Schlink.
Récit semi-autobiographique.
The Reader nous offre un cinéma, à son niveau le plus pur, le plus élevé, le plus abouti...
Merveilleuse Kate...

The Reader

détentrice de cet Oscar, infiniment mérité, pour son rôle dans le film, et que l'on aurait même du déposer à ses pieds pour la remercier de ce flot d'émotion offert... je n'ose pas imaginer ce qu'il faut donner de soi-même pour en arriver à ce niveau-là d'interprétation !

The Reader

Voilà une histoire d'amour vécue en solitaire, avec le coeur brisé et qui défie : le temps, l'âge et toutes les versions perverses que peuvent souvent prendre le bien ou le mal, au travers de la lecture, avec pour seuls compagnons de voyage des mots retenus que l'on n'ose écrire...

The Reader

Certains pourront y voir une justice tardivement rendue, d'autres encore l'abomination de l'holocauste... c'est vrai, il est question de tout cela...
J'y ai surtout vu les ravages causés par l'illettrisme, véritable tabou, caché comme une maladie honteuse tellement dégradante qu'il est plus tolérable d'endoser une improbable culpabilité.

The Reader


Est-on capable, en étant intellectuellement limité, de reconnaitre l'horreur quand elle fait partie de votre quotidien, quand obéir aux ordres et les faire respecter est votre seul emploi, quand toute bonne volonté est dépassée par l'obligation de courber l'échine face à ceux qui possèdent l'instruction et le pouvoir qui l'accompagne ?

The Reader


La morale :
Ce film est une déchirure, un bouleversement, la vision terrifiante de vies gâchées parce que l'apprentissage de la lecture et de l'écriture DOIT être accessible à tous, faibles et démunis... 
C'est le bien le plus précieux que nous ayons, celui qui nous permet d'échanger avec les autres, de comprendre notre monde, d'évoluer vers un possible meilleur, de rêver à des vies plus jolies et il est intolérable d'accepter qu'il puisse y avoir des êtres humains, hier comme aujourd'hui, qui en soient privés !
Ce film est un inestimable cadeau que chacun devrait se faire, pour ne rien oublier et prendre conscience de la chance que nous avons de faire partie de ceux qui ont accès à la connaissance, celle-là même qui nous autorise à admettre qu'il y a des évènements et des actions qui jamais ne se pardonnent mais peuvent pourtant, parfois, s'expliquer...


Ma note : la note absolue... une référence...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillefantasme 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte