Magazine

Atchoum !

Publié le 31 août 2009 par Laurelen
Atchoum ! Quand Roselyne s'enrhume, la Réunion éternue. Le chikungunya étant déjà passé par là, on a désormais l'habitude d'attirer l'attention compatissante des ministres de la République et des médias nationaux. Il faut à ce sujet lire ou relire « La grippe coloniale » de Serge Huo-Chao-Si et Appollo (éditions Vents d'Ouest, 2003. A propos, Serge, on attend toujours le tome 2... ). Voilà une vraie épidémie, qui a fait des millions de morts en Europe, et décimé la Réunion en 1919. La grippe espagnole, de sinistre mémoire. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les Espagnols n'étaient pas les vecteurs de la maladie. Non plus d'ailleurs que la grippe aviaire est transmise par les hôtesses de l'air. A l'époque, il y a 90 ans, donc, nul ministre de la Santé n'était venu au chevet de la Réunion.
Aucun journaliste parisien ne dissertait, l'air grave, sur les morts iliens. La Réunion n'était qu'une colonie, lointaine et oubliée, et la télé n'avait pas encore été inventée. Aujourd'hui, on éternue avant même d'avoir pris froid. On tremble, on gagne kap-kap, à la seule idée d'embrasser la femme qu'on aime. On ne s'embrase plus sans masque. La grippe fait son carnaval. Pour faire l'amour, il faudra sérieusement envisager une panoplie de tissu et de plastique : une capote pour le sida, un masque pour la grippe H1N1. Et puis tant qu'on y est, des gants. Comme les criminels qui ne souhaitent pas laisser d'empreintes.
Dire qu'au départ, c'était une grippe porcine. Et qu'aujourd'hui elle nous empêche toute vélléité de faire des choses cochonnes... Pendant ce temps, à la Réunion, on meurt plus du diabète, d'alcoolisme, de mort violente, que de la grippe. Et on meurt plus, ici comme en métropole, de la bonne vieille grippe classique que de la H1N1, qui, comme toutes les stars, a droit aux sunlights de TF1 et à la une du Jir.
Pendant ce temps, en Afrique, on meurt du sida, mais aussi de faim. Une petite fille de cinq ans est morte à la Réunion, avec des symptômes de grippe ? Des centaines meurent tous les jours en Afrique simplement de n'avoir pas assez mangé. Et à Mada, du palu. Et en Irak, sous les bombes...
Et ça, ça ne fait éternuer personne.

François GILLET

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Qu'on nous rende le moustique !

    Qu'on nous rende moustique

    Laissons-nous aller dans les eaux turquoises des lagons mauriciens. Un pays préservé des turpitudes du monde, où, à l'instar du nuage de Tchernobyl, le moustiqu... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Requin du matin, chagrin

    Requin matin, chagrin

    Alerte aux requins ! On en trouve même à Saint-Tropez, dans le nord de la France, sur les côtes méridionales de la Russie, en Méditerranée, nous apprend France... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Alerte au chik à Nouméa

    Alerte chik Nouméa

    En Nouvelle-Calédonie, le chikungunya progresse. Et "l'épidémie" fait même pese une menace sérieuse sur les Jeux du Pacifique, qui doivent se tenir sur le... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Quand le JT de France 2 confond Lille et la Réunion

    Quand France confond Lille Réunion

    Branle-bas de combat, hier, dans toutes les rédactions de France: sept marmailles sont conduits en urgence au CHU de Lille pour intoxication alimentaire. Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Plus fort que le chikungunya : le concombre qui tue

    Plus fort chikungunya concombre

    Alerte au concombre ! Alors que le gouvernement, qui s'évertue depuis quatre ans à sauver nos vies, nous incite à "manger cinq fruits et légumes par jours" et... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Halal à La Réunion

    Notre savoir vivre ensemble à La Réunion est digne de tous les éloges. Huguette Bello, qui défend ses femmes, en sa qualité de présidente de l'UFR (Union des... Lire la suite

    Par  Laurelen
    A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog