Magazine

Monpremier jour de libraire !

Publié le 01 septembre 2009 par Gsand1804

Je vous sens impatiente ... mais si mais si (j'essaie de m'en convaincre!), vous vous dites : "Alors, comment s'en est-elle sorti?"

Hier matin donc, après une nuit complète et plein de rêves dans lesquels j'étais entourée de livres, de rayonnages etc. , j'ai enfourché mon bon vélo noir, celui qui me suit depuis mes années fac, et j'ai pédalé au vent, une légère angoisse au ventre... Il faisait beau et frais, j'ai retrouvé ce plaisir de pédaler, de sentir l'air frais, ce sentiment de lègère liberté...

J'ai donc poussé la lourde porte et...

Pascale m'avait laissé un mot sur différentes taches à effectuer... les problèmes ont commencé à l'ouverture de l'ordinateur... cet ordinateur est capricieux et il faut qu'il comprenne que je suis la patronne... après un redémarrage, il a daigné coopérer...

J'ai donc commencé la journée en préparant quelques commandes... ranger quelques piles de livres en attente... Vers 11h, je vois entrer un homme, mallette à la main : un représentant de Quo Vadis qui avait rendez-vous avec Pascale ce matin...Ah bon???? Pascale est débordonnée, elle me laisse les rênes... chouette! hum!

J'offre un café et M.Quo Vadis ouvre son ordi et son catha (oui, dans le milieu des représentants, le cathalogue,se dit catha...). Nous nous basons sur la commande de l'an dernier... il me fait part des nouveautés, m'oriente, me conseille... je me lance... finalement je me dis que les agendas et moi c'est une veille histoire et les Quo Vadis, je les donnais comme ma poche... donc, sus aux agendas...

On passe en revu les différents modèles, les différents formats, les différents types de couverture et de couleur etc.etc. Finalement au bout d'une heure on parvient à une commande pas mal, et j'ai même droit aux compliments du monsieur : "Sans vous lancer des fleurs, vous avez su faire de bons choix!"... Merci monsieur Quo Vadis...

Une cliente est venue chercher quelques livres pour offrir à son petit fils de 3 ans qui vit à Dubaï... quelle idée de vivre si loin!!! Comme je venais de ranger les albums jeunesse, je lui sors 3, 4 livres... bingo, ça convient à la dame !

Entre temps, le livreur de chez Hachette me dépose 2 gros cartons : C'est toujours un moment à part que l'ouverture des cartons. J'enregistre les ouvrages, complète les commandes...ça roule, ça roule....

Pascale est arrivée à 14h (et des grosses poussières!), comme une équipe médicale on "débriefe" ... voilà... ma journée est finie...

Je reprends mon beau vélo... toute angoisse a disparu, je me surprends à sourire toute seule...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gsand1804 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte