Magazine

Je ne suis pas technophobe mais je me soigne!

Publié le 01 septembre 2009 par Houdremont

technophobeSi on s’arrête au une simple constat, les technologies de l’information et la communication sont au premier abord, dans une société en crise comme la notre, assez inquiétante et  facteur d’insécurité. Les services en ligne sont pratiques mais ils servent également à supprimer de l’emploi. La robotisation des taches rébarbatives et/ou dangereuses est également facteur de diminution des effectifs. Pour notre sécurité on installe des caméras partout, mais ont augmente par la même toute les possibilités de nous surveiller et donc réduire nos espaces de liberté. Les réseaux sociaux sont formidables, mais attention au moindre dérapage, faute d’éducation aux médias, qui pourrait permettre de me fermer les portes de postes professionnels… !

Bref , au  comptoir du café du commerce les raisons sont multiples de devenir technophobe . Heureusement je me soigne. Les vacances ont cela d’intéressant qu’elle vous permettre également de prendre de la distance et fasse au rythme effréné de l’année , de prendre le temps de lire et d’élargir  nos horizons.

Parmi les lectures de cet été, de celles qui aident à respirer dans cette société de plus en plus inhumaine, je ne peux résister à l’envie de vous orienter vers le livre de Patrick Viveret, « Pourquoi ça va pas plus mal!» . De nombreuse idées y sont développées que je ne suis pas encore sur de toutes les partager, mais monsieur Viveret amène à réfléchir sur la nécessaire modification de l’usage du temps et les possiblités offertes par les projets scientifique et technique. Il nous rappelle à chacun que le progrès et n’est pas forcément vecteur de régresssion social et que les conditions économiques peuvent être réunies pour que la révolution sociétale induite par l’arrivée de TIC se traduise par une modification profonde des modes d’organisation économique, du temps et des relations au service  de tous les êtres humains.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Qui suis-je ? Qui suis-je ?

    suis-je

    En ces temps où - comme à chaque veille d’échéance électorale, comme à chaque creux dans les sondages - la droite et son maître de chant entonnent des... Lire la suite

    Par  Jeanyvessecheresse
    A CLASSER
  • Je suis

    suis

    100ème billet ! ( ♫ ) Judy And The Dream Of Horses (Belle & Sebastian cover) [mp3] Je suis un imposteur. Je suis un faux érudit maniant bien les mots mai... Lire la suite

    Par  Kristff
    A CLASSER
  • Qui suis je?

    A lire à la Lepers, (avec le chrono). Top! Je suis un archétypus universalis. (30 points si vous trouvez ici) Savamment pensé au début du XX siècle, (28 points... Lire la suite

    Par  Princesse101
    JOURNAL INTIME, A CLASSER
  • Je suis un dinosaure

    Aujourd'hui, j'ai acheté le dernier numéro des Cahiers du Cinéma - chose que je ne faisais plus depuis des mois, d'une part parce que  6,90€, ce n'est pas... Lire la suite

    Par  Paulo Lobo
    A CLASSER
  • Esthelle Unglik soigne son Image au Lieu

    Esthelle Unglik soigne Image Lieu

    1056.- Pour ma pause parisienne de la semaine, je suis allé au bon restaurant vietnamien en face du célèbre Théâtre Le Lieu sis au 41 rue de Trévise géré par... Lire la suite

    Par  Thegiao2001
    A CLASSER
  • Choqué, outré, revolté, scandalisé, indigné,... (si tu as d'autre synonymes je...

    L'Ex. m'a fait tourner ça.Alors je suis pas un grand défenseur des droits des gays et autre militant Act'up.Mais je suis pédé quand même et y'a des trucs qui... Lire la suite

    Par  Fabulousf
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • AER et ISF: quand Sarkozy soigne sa droite

    Ces derniers jours, le président français a cédé un peu de terrain social pour les seniors, pour mieux satisfaire les foyers les plus aisés. Une façon de... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Houdremont 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte