Magazine Société

Logement des jeunes - La galère continue, il faut des mesures rapides !

Publié le 01 septembre 2009 par Ressol

Le collectif Jeudi noir vient de réquisitionner un bâtiment vide du 11e arrondissement de Paris pour le mettre ŕ disposition de jeunes en galčre de logement. Il marque une nouvelle fois sa détermination ŕ dénoncer une crise bien réelle.

Que l’on soit étudiant, apprenti, salarié ou chômeur, la recherche d’un toit est un véritable parcours du combattant pour les jeunes. Ils y consacrent fréquemment plus de 50% de leur budget. Tout cela participe ŕ l’exclusion de nombreux jeunes des centres-villes, notamment ŕ Paris.

La pression des loyers est particuličrement forte pour les petites surfaces qui connaissent un fort turn-over et sont souvent occupées par des jeunes. Cela explique notamment l’augmentation continue des loyers sur ces logements, alors que la crise économique a globalement permis une baisse des prix dans l’immobilier.

En cette rentrée qui s’annonce difficile pour les jeunes, la CFDT demande aux pouvoirs publics de ne pas oublier cette question cruciale qu’est le logement. Des mesures doivent ętre mises en ?uvre rapidement : construction massive de logements étudiants, généralisation de l’accčs ŕ la garantie du risque locatif (GRL), accčs facilité au parc social et ŕ la colocation.

La CFDT appelle ŕ une action efficace contre l’augmentation des loyers et réitčre sa revendication d’un bonus/malus fiscal sur le prix des loyers. Cette proposition valorise les bailleurs responsables et vise ŕ pénaliser les propriétaires qui s’obstinent ŕ jouer la carte d’une flambée démesurée des loyers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte