Magazine High tech

Clavier diNOVO MAC Edition - test!

Publié le 01 septembre 2009 par Lacoc
9834.1.0.jpg

Les ordinateurs Apple sont désormais dôtés de clavier ultra-plat aux touches fines comme sur un ordinateur portable. Grand utilisateur de la marque je dois avouer que l’utilisation de ce clavier est un réel bonheur. Sa version sans fil existe mais ne dispose pas de pavé numérique, ce qui peut être gênant pour certaines utilisations.
Le fabricant Logitech a sorti pour le coup un clavier sans fil spécial Mac très complet. Le diNovo arbore un design noir et gris qui pour le coup s’accorde très bien avec la dernière génération de iMac avec écran alu et contours noirs. L’ensemble est esthétique. Plus mastoc qu’un clavier Apple, le diNovo possède néanmoins un look élégant sans fioriture.  La cause de son épaisseur notamment vient du compartiment à piles (4 piles AA...) inévitable car le clavier est reconnu par clé USB.
Personnellement, au premier abord j’ai été déçu par les touches plus épaisses que sur le clavier d’Apple mais c’est peut-être ce que préfère la majorité des utilisateurs... En tout cas, j’ai remarqué un grincement de la touche Espace après quelques minutes d’utilisation, c’est assez agaçant et de ce que j’ai vu, le cas s’est déjà produit chez d’autres testeurs. Son adaptation au Mac n’est pas uniquement esthétique ou ergonomique; en effet, le diNovo propose l’accès aux fonctionnalités essentielles de Mac OS X : réglage de la luminosité , convocation d'Exposé, de Dashboard, contrôle d'iTunes, ajustement du volume sonore (sur les touches F). En plus de cela, le diNovo propose 7 autres touches de fonction en plus par rapport au clavier Apple, offrant la possibilité d’activer également iTunes, Spaces, Mail ou Safari.

100_2179.JPG 100_2180.JPG 100_2181.JPG

Utilisable de différente manière, le diNovo impose l’installation du Logitech Control Center, un logiciel qui permet de piloter le clavier de manière précise et complète. Il permet d’ailleurs de faire fonctionner le clavier comme un vrai clavier Mac ou pas, ce qui modifie les raccourcis ou les fonctions, etc.. Il est facile de modifier le comportement de chacune des touches de fonction afin que celles-ci ouvrent telle ou telle application, etc.. Un détail : contrairement au clavier Apple, le diNovo ne dispose pas de ports USB ce qui est bien embêtant car cela fait tout de même 2 prises USB de moins dans notre installation (sans compter le port USB utiliser pour le clavier qui n’est pas Bluetooth...).

100_2183.JPG
100_2182.JPG
100_2184.JPG

Le diNovo propose de bonnes choses avec un tas de fonctionnalités paramétrables à souhait pour se coller au plus près des utilisateurs Mac. Son design s’accorde bien avec la dernière génération de iMac même s’il s’éloigne du look blanc et épuré des clavier de la marque à la pomme. On regrette par contre deux ou trois choses qui ont leur importance : les touches sont épaisses et peu agréables à utiliser avec des grinçements de la barre d’espace notamment; le clavier ne dispose pas de ports USB comme le clavier Apple et impose d’en sacrifier un sur l’ordi pour la reconnaissance du clavier qui n’est pas Bluetooth. Question d’économie d’energie peut-être car le diNovo est à piles mais recèle d’une excellente autonomie apparemment. Pour la somme de 99 €, le clavier diNovo de Logitech me semble un peu cher au regard de ses quelques lacunes même s’il propose quelques bonnes choses. Comparé au clavier sans fil d’Apple il est clair qu’il est plus complet, mais peut-être vaut-il mieux rester sur le bon vieux clavier filaire d’Apple (en alu) qui est plus agréable à mon goût.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte