Magazine Info Locale

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

Publié le 01 septembre 2009 par Tuniscope.com

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil Date: 01/09/2009 exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

Nous venons juste de le découvrir à travers le feuilleton ramadanesque, Njoum Ellil, qui cartonne grave sur nos petits écrans. Beau, spontané et doué, le nouveau visage, Omar Hmida, arrive à attirer l’attention du public et à avoir l’appréciation de la majorité. Mais, qui est cet Omar alias Aymen ? Et d’où il vient ? Nous l’avons interviewé. Il était à l’aise, confiant et sûr de ses réponses. Interview.

Si tu te présentais au public.

Omar Hmida, 24 ans, étudiant en troisième année Math. A l’âge de 19 ans, J’ai commencé le mannequinat. Entre temps, j’ai fais des spots et des castings. Et là, j’ai été repéré par le 2ème assistant de Njoum Ellil qui m’a introduit à Medih Belaid. J’ai passé un casting comme tout le monde et j’ai été choisi pour le rôle de Aymen.

Est-ce que tu avais envisagé, dès le début, d’être un acteur ?

Non. C’est vrai que j’étais dès le début intéressé par ce métier. J’ai participé à deux courts métrages pour le compte d'étudiants de cinéma. Mais, bien sûr, on ne peut pas savoir si on est doué sans passer à l’acte. Concernant Njoum Ellil, je pense que j’ai réussi grâce à un très bon encadrement et une préparation de deux semaines avec le directeur d’acteurs Foued Letaim.

Qu’est ce qui t'a marqué le plus dans le tournage de Njoum Ellil ?

Je l’ai vécu comme une aventure. J’ai appris beaucoup de choses pendant le tournage. J’étais impressionné par les grands acteurs tels que Hichem Rostom et Samia Rhayem. Aussi, j’ai apprécié l’ambiance conviviale malgré la grande pression de tourner en seulement 8 semaines. On a bossé pendant 20 et même 24h à la file mais on était solidaires.

Parles-nous de ton personnage, aymen.

C’est un jeune qui a un rapport conflictuel avec sa famille et surtout avec son père. Il est gâté et jette toujours la responsabilité de ses échecs sur sa famille. Il est aussi arrogant et arriviste mais nous sentons qu’il est un peu victime de son entourage et surtout de sa famille.

Quel est le message clé du personnage ?

L’histoire de Aymen alerte quant à l’encadrement des jeunes et adolescents qui sont menacés en permanence  par l’alcoolisme et la toxicomanie. Nous devons encadrer ces jeunes et ne pas les laisser sombrer dans ce genre de problèmes.

Comment tu as préparé le rôle surtout en sa période de déclin ? (manque de drogue et crises…)

Je me concentre très bien sur chaque scène et je tâche de bien maîtriser le script du scénario. J’ai aussi regardé des films portant sur le même sujet.

Est-il vrai, comme le montre le feuilleton, que la majorité de notre jeunesse sombre dans la drogue et l’alcool ?

Non. Il n’y a pas que la débauche chez la jeunesse d’aujourd’hui mais  nous devons mettre la lumière sur le problème en l’accentuant. Cependant, nous avons traité plusieurs autres sujets comme la corruption, le mariage mixte, le mariage pour l’argent… je pense que Njoum Ellil est très proche de la réalité tunisienne puisqu’il a présenté des prototypes qui existent vraiment dans la société tunisienne comme le chômeur, la fille qui dépense sur sa famille, le bosseur…

  

Tu reçois actuellement des feedback du public ? Quelles sont les réactions que tu reçois en général ?

Sincèrement, je n’ai pas eu de réactions négatives, au contraire, les spectateurs me félicitent fréquemment et surtout sur facebook. Je reçois plus de 600 demandes d’ajouts par jour et des centaines de commentaires au point que je n'arrive plus à gérer mon compte Facebook.

Dans la rue, on me reconnaît. Je prends des photos avec le public et ça me fait un énorme plaisir. Cela n’empêche que je suis ouvert à toutes sortes de critiques constructives. 

Est-ce que tu compte faire une carrière d’acteur ?

Puisque j’ai énormément apprécié l’expérience de Njoum Ellil et si c’est à refaire je n’hésiterai pas. Je veux bien continuer dans ce domaine et pourquoi ne pas en faire une carrière. Même si je pense que c’est difficile en Tunisie de le faire avec la production presque absente en dehors de Ramadan.

Lors d’une interview, Madih Belaid (réalisateur de Njoum Ellil) nous a confirmé qu’il a fait le casting selon un principal facteur qui est la beauté physique et puis après vient le talent. Qu’est ce que tu en pense ?

Je trouve que c’est tout à fait normal de procéder ainsi, dans le sens où il faut plaire pour attirer l’attention et convaincre de son talent. Mais c’est juste au début, car en avançant, nous intéressons plus par le talent et le professionnalisme.

Ces jours, il y a une grande polémique sur la concurrence entre l’acteur diplômé des arts dramatiques et l’acteur non diplômé. Qu’est ce que tu penses de cette concurrence ?

Je suis vraiment désolé pour un diplômé qui ne trouve pas de place après des années d’études mais il faut aussi avouer que la production audiovisuelle en Tunisie est très faible. J’espère que ça bougera un peu dans les années qui viennent.

Mais comment tu expliques le fait qu’un réalisateur préfère le non diplômé à celui qui a le diplôme adéquat dans le domaine dramatique ?

Je trouve qu’il y a une grande différence entre la TV et le théâtre. Parfois, la gesticule du théâtre ne colle pas à la TV car ce médium nécessite plus de spontanéité qui touche plus le téléspectateur. Avec la simplicité et le spontané, le public s’identifie mieux au feuilleton alors que l’acteur formé en théâtre a des manières exagérées qui peuvent être mal placées à la TV.

Quelles sont tes projets ?

Je reprends mes études en math fondamentales le 15 septembre comme tout le monde. J’envisage aussi de faire une formation en théâtre et je continue mon travail de mannequin parce que j’adore le podium. Puis, je resterais ouvert à toute proposition de rôle dans des films ou dans des feuilletons.

Henda


exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

exclusif: interview de Omar Hmida alias Aymen de Njoum Ellil

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (5)

Par tunsia
posté le 03 mars à 19:09
Signaler un abus

tbarkallah 3liik ya omar hmida inti ahsan wahed f mosalsal njoum ellil

Par majda
posté le 06 septembre à 01:07
Signaler un abus

hi omar ana 9a3da notlob men mosaique fm yjibouk w nasm3ou soutek aman emchi lil kasting n7ebou nchoufouk fi romdhan w bonne chonce

Par majda
posté le 05 septembre à 01:45
Signaler un abus

zaid m3ak ya omar enti a7sen acteur a tunis

Par majda
posté le 05 septembre à 01:45
Signaler un abus

zaid m3ak ya omar enti a7sen acteur a tunis

Par azza
posté le 02 septembre à 21:46
Signaler un abus

slt omar zéyid m3ak sfa9

A propos de l’auteur


Tuniscope.com 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog