Magazine Humeur

Fraude fiscale : le coup de poker d'Eric Woerth

Publié le 01 septembre 2009 par Jefka

Le Ministre du Budget, Eric Woerth, ne nous avait guère habitués à véhiculer une image de joueur. En effet son procédé, consistant à affirmer détenir une liste de trois mille personnes ayant échappé indûment à l’impôt sans engager de suite des procédures de redressement, en leur laissant la possibilité de régulariser leur situation fiscale, s’assimile fort bien à une partie de poker menteur. L’objectif du Ministre, en ne dévoilant pas ses cartes, est probablement de pousser les adversaires à abattre leur jeu, en espérant que les participants soit plus nombreux que ceux recensés sur la liste évoquée. Le seront-ils vraiment ? Les contribuables fortunés qui se reconnaîtront dans cette partie cèderont-ils à la menace ? Rien n’est moins sûr, le jeu par définition conservant une part d’imprévu. La règle par contre a été annoncée. Tous ceux qui se coucheront sur le tapis avant le 31 décembre auront la possibilité de négocier les pénalités. Ce qui suppose des règles différentes entre le Fisc et les contribuables selon qu’ils s’agissent des plus fortunés, étourdis oubliant des sommes laissées sur des comptes en Suisse, ou des redevables dits moyens. Point de négociation en effet pour ces derniers lorsque la déclaration n’est pas conforme aux revenus. M. Woerth veut bien jouer mais n’exagérons rien, pas avec n’importe qui.

Ecrire un commentaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jefka 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines